Musées

Découverte du Brussels SightJogging

Publié le 19/04/2012 - Mis à jour le 02/04/2014
Brussels Sight Jogging est une occasion unique de découvrir Bruxelles baskets aux pieds. Le principe? Vous retrouvez votre accompagnateur qui vous emmène en courant à la découverte de la ville. Tout au long de la sortie, il se fera un plaisir de partager avec vous la grande et la petite histoire, les anecdotes et les légendes de la cité.

The opinion of BrusselsLife

On aime, on adopte, on surlike. Bref, on vous le conseille! Une façon différente de profiter de la ville. Un réflexe à acquérir à l'étranger. Un concept à tester, au moins une fois, dans sa ville. Car oui, messieurs dames, le sport et la sueur ne rendent pas bête. La preuve en est ici faite!

Quelques semaines plus tôt :: Après le temps de midi, l'heure à la digestion... Le calme règne au bureau... L'alerte sonore d'Outlook caractéristique de la réception d'un mail nous sort de la torpeur. Je saute sur ma souris, et à coups de clics compulsifs, je découvre l'invitation de Lawrence et Gérald. C'est décidé! On va tester le Brussels Sight Jogging. Le rendez-vous est fixé: vendredi, 17h au BIP.

Mercredi, fin de journée :: Mail désespéré à mes collègues en leur proposant de m'accompagner pour ce footing instructif du vendredi soir.

Vendredi, début de matinée :: Toujours pas de réponse à mon mail... Je me fais une raison, je serai seul ce soir. Les absents auront sûrement tort.

Vendredi, 16h30 :: La rédaction de BrusselsLife.be prend des airs de vestiaire de sport. J'enfile un t-shirt, un short et je noue les lacets de mes baskets.

Vendredi, 17h00 :: Pile à l'heure, Lawrence et Gérald m'attendent au pied des marches du BIP. Présentations d'usage. Nous nous mettons en route. Petit temps de marche pour nous échauffer. Lawrence s'inquiète de ma condition physique et me donne les recommandations d'usage. La théorie est simple: nous allons visiter la ville en courant.

17h05 :: La pratique n'est pas beaucoup plus compliquée. Il convient juste de ne pas se laisser piéger par les pavés bruxellois, de respecter les feux de signalisation et de se faufiler poliment entre les piétons. Nous empruntons la rue de la Régence en direction du Sablon. Discrètement, mes guides jettent un oeil à ma foulée. Pas la peine de me mettre en sur-régime pour les impressionner, ils s'en rendront compte de suite.

17h10 :: Nous arrivons à l'Eglise du Sablon. Lawrence et Gérald me confient qu'ils profitent souvent des premiers hectomètres pour évaluer la condition physique de leur joggeur du jour. Il s'avère que la mienne ne laisse, apparemment, pas trop à désirer. Les choses sérieuses peuvent commencer. J'apprends ainsi que le Petit Sablon est le pendant laïc de l'église toute proche. La fontaine est l'équivalent du coeur de l'église, les penseurs figés dans leur verdure se veulent l'écho des saints perchés dans leurs niches. Gérald ajoute que sur Google Earth, on peut même voir que les haies ont été plantées et taillées de sorte à représenter l'iris bruxellois. Pour ne pas me sentir trop bête, je trouve utile de rajouter: "Ah, oui comme on peut voir sur Google Earth l'architecture maçonnique du Parc Royal". Pour oublier cette remarque tombée, avouons-le, un peu à plat, nous dévalons le Grand Sablon à toute allure en slalomant entre les touristes avides de chocolats et d'antiquités.

17h20 :: Après cette folle descente, une incursion dans les Marolles nous écarte un peu de la foule pour mieux la retrouver plus tard au pied du Manneken-Pis. En attendant, nous digressons sur les particularités linguistiques des lieux-dits. Pourquoi la place du Jeu de Balle s'appelle-t-elle Vossenplein en néerlandais? Une fois de plus, Lawrence m'apporte toutes ses lumières.

17h30 :: Manneken Pis :: Flanqué de mes deux guides, nous approchons de la célèbre statue. La foule se presse devant les grilles. L'occasion d'échanger nos points de vue sur la légende du Manneken Pis.

17h40 :: Grand Place. Après une traversée du quartier gay, nous pénétrons sur la Grand Place. Une fois de plus les touristes sont au rendez-vous. Cette fois, ils se retournent sur notre passage. Mais qui est ce gars qui court en compagnie de deux types habillés à l'identique? Je ferme les yeux et me prends pour Sarkozy lors de son médiatique jogging dans le Parc Royal. L'oxygène se raréfierait-il déjà dans mon cerveau?

17h50 :: La foule se fait plus dense. Nous continuons à susciter les regards interrogatifs lors de notre traversée des Galeries Saint-Hubert. La visite continue en direction de la Cathédrale et ses jeunes faucons. Qui dit visite, dit commentaires. Et qui dit visite en courant, dit commentaires en courant. Alors que j'essuie quelques gouttes de transpiration, mes deux joyeux lapins ne semblent même pas essoufflés!

17h55 :: Je manque de voir le macadam de près dans les escaliers qui descendent de la cité administrative vers le Centre Belge de la BD.

18h05 :: Plus rien ne nous arrête. Ancien lit de la Senne, Place des Martyrs, Rue Neuve, Passage du Nord, Place Saint-Catherine, Halles Saint-Géry, Bourse... Tout Bruxelles défile sous nos pieds. Gérald me propose un coup d'eau et une barre de chocolat pour tenir le coup.

18h20 :: Deuxième passage sur la plus belle Grand Place du Monde. L'odeur de gaufres est encore plus forte que lors de notre premier passage. J'arrive difficilement à me retenir... Pour reprendre mon souffle, je prétexte une petite pause photo...

18h28 :: Pour la deuxième fois, mes semelles se dérobent sur des escaliers. Plus qu'une fois et je peux envisager la crucifixion.

18h30 :: L'expérience du Sight Jogging touche à sa fin. Nous sommes de retour au BIP après avoir parcouru un peu plus de 8 kilomètres. Je suis capable de me souvenir de plus de la moitié des infos que m'ont données Lawrence et Gérald, c'est déjà pas mal. Et surtout, c'est plus qu'avec un guide traditionnel. Pari réussi! High fives à tour de bras avec mes partenaires du jour.

Exprimez-vous ! Utilisez votre compte facebook pour réagir à nos articles ! Vous avez repéré une erreur sur cette page ? Contactez-nous à l’adresse info@brusselslife.be

A lire aussi  

Adresses  

-->