Blog

La nouvelle ministre de la Culture française est... Bruxelloise!

Françoise Nyssen, née à Etterbeek en 1951 a été nommée hier ministre de la Culture par le nouveau président français Emmanuel Macron. Sa jeunesse bruxelloise la destinait pourtant à bien autre chose.

 

Les éloges se multiplient en ce qui concerne la nouvelle ministre de la Culture française. Il est vrai qu'il est plutôt rare d'avoir une éditrice au poste de ministre de la Culture, mais ce qui l'est peut-être encore plus c'est que cette nouvelle ministre française soit d'origine bruxelloise!

Un petit accent belge au conseil des ministres?

Après plus de 30 ans de vie en France, Françoise Nyssen a t'elle gardé une pointe d'accent bruxellois? A vous de juger! Ce qui est sûr c'est qu'elle n'a pas abandonné sa nationalité belge, puisqu'elle jouit de la double nationalité franco-belge depuis les années 1980. Devenir Français, une décision qu'avait également pris son père, fondateur d' 'Actes Sud', petite maison d'édition à l'époque et que Françoise Nyssen a fait grandir au rang de fleuron de l'édition française... en témoignent l'édition francophone de la série 'Millenium' de Stieg Larsson ou du best-seller mondial "Le charme discret de l'intestin" de l'auteure allemande Giulia Enders par Actes Sud. 

Un destin bien différent de sa jeunesse bruxelloise

Licenciée en chimie de l'Université Libre de Bruxelles en 1972, la nouvelle ministre de la Culture française a également étudié à l'institut Saint-Luc de Bruxelles de 1975 à 1978 où elle a obtenu un diplôme d'urbaniste à l'Institut Supérieur d'Urbanisme et de Rénovation Urbaine, avant de rejoindre la direction de l'architecture du ministère belge de l'Environnement et du cadre de vie. En 1980, elle décide de déménager en Provence, et de rejoindre le domaine de l'édition pour ensuite entrer à la direction de la maison d'édition Actes Sud fondée par son père. 

 

Exprimez-vous ! Utilisez votre compte facebook pour réagir à nos articles ! Vous avez repéré une erreur sur cette page ? Contactez-nous à l’adresse info@brusselslife.be

A lire aussi