La 18e édition du Festival du Cinéma Méditerranéen débarque à Bruxelles

Vendredi 30 novembre 2018 - Vendredi 7 décembre 2018
Ajouter au calendrier 11/30/2018 12/07/2018 Europe/Brussels La 18e édition du Festival du Cinéma Méditerranéen débarque à Bruxelles Les doux parfums du Sud et des rivages méditerranéens arrivent pour nous sortir de l'hiver du 30 novembre au 7 décembre à Bruxelles.

Caractéristiques -

Cinéma, Festival

Les doux parfums du Sud et des rivages méditerranéens arrivent pour nous sortir de l'hiver du 30 novembre au 7 décembre à Bruxelles.

Alors que l’hiver et ses températures ont déjà débarqué, que les fêtes de fin d'année sont déjà dans tous les esprits (du moins à la radio et en TV), que le grand saint Nicolas a déjà pointé le bout de son nez à Anvers, c'est les odeurs épicées du Sud et les rivages de la Méditerranée qui se rapprochent de Bruxelles...

Coorganisé par l’asbl CinémaMed et la CoCof depuis 1989, le festival du cinéma méditerranéen a cessé d’être bisannuel depuis 2012 pour se décliner chaque année pour notre plus grand plaisir. Cet événement se consacre à éveiller les consciences afin de mieux comprendre les différentes cultures avec lesquelles nous cohabitons en Europe.

Pour cette 18e édition, le festival se déroulera du 30 novembre au 7 décembre sur différents sites (Botanique, ciné Aventure, BOZAR, ciné Palace). C’est les jeunes qui sont mis à l’honneur cette année ainsi que les actions citoyennes envers les réfugiés (avec entre autres le film « Libre » sur Cédric Herrou).

Le festival, ce sont des films mais aussi des concerts, un marché méditerranéen, des séances famille ou avec l’école, etc. En plus du jury du festival, d’autres jurys décerneront des prix aux participants : le jury TV5 Monde, le jury jeune, le jury CinéEuropa et le jury de la Critique ! De nombreux réalisateurs et équipes de tournage seront présents tout le long de l’événement.

Programme :

L’ouverture du festival se fera le 30 novembre avec le film « Carmen y Lola », en présence de la réalisatrice espagnole Anrantxa Echevarria. Une histoire tragique qui se déroule dans la communauté gitane de Madrid. La soirée se terminera avec un concert de « Balkazar Projet » !

D’autres dates verront des événements à ne pas rater : l’avant-première du film « Pour vivre heureux » de Salima Sarah Glamine et Dimitri Linder, le 01/12 au Palace, en présence de l'équipe du film. Mais aussi la projection de « Sofia » de Meryem Benm'barek, en avant-première le 1er décembre à l’Orangerie du Bota (le 03/12 au ciné Aventure).

Et enfin, « Libre », film faisant le portrait de Cédric Herrou, ce paysan venu en aide aux migrants et qui fut poursuivi par la justice française. Il sera projeté le 4 décembre à la Rotonde du Botanique, en présence du réalisateur et de l'agriculteur.

Le festival se clôturera le vendredi 7 décembre au Bota avec la projection du film « Tel Aviv On Fire » de Sameh Zoabi.

Infos pratiques :

Du 30 novembre au 07 décembre au Botanique, au cinéma Aventure, à BOZAR et au cinéma Palace. Tarifs : 8 euros (documentaires) et 10 euros (fictions) à BOZAR, 4 euros/6 euros dans les autres lieux. Préventes disponibles dès le 19 novembre. Infos : cinemamed.be


Photos & textes : CinémaMed.

Où manger ou boire?
avant et après l'événement