Les panoramas à Bruxelles

Créé le 06/09/2017 - Dernière mise à jour le 06/09/2017

Des boules de l’Atomium à la flèche de l’Hôtel de Ville en passant par quelques terrasses de prestige, Bruxelles offre de nombreux panoramas.

1. Atomium

Voici sans doute le plus célèbre des panoramas bruxellois. Avec sa situation excentrée, il vous faudra un peu de patience pour l'atteindre mais l'Atomium offre l’avantage d’un point de vue à 360 degrés contrairement aux promontoires plus enclavés du centre-ville. L’ascenseur que l’on emprunte pour y accéder était le plus rapide du monde lors de son inauguration et reste un des plus rapides d’Europe avec sa vitesse de 5 mètres par seconde.

La sphère supérieure est équipée de panneaux didactiques et de longues-vues permettant d’appréhender au mieux le panorama. Entre les pelouses du domaine royal, les boulevards du centre et le ballet aérien de Zaventem, il y a de quoi s’occuper. La plus haute boule de l’atome de fer agrandi est également équipée d’un restaurant ouvert à midi et en soirée. Y réserver une table ne vous dispensera pas de vous acquitter du droit d’entrée. Entrée : 11€ (comprenant la visite de l’Atomium).

2. Perspective depuis le parc Duden

Si l'Altitude 100 est le point culminant de Bruxelles, on doit forcément y trouver un joli point de vue sur la ville. Bingo! Il suffit de s'installer aux confins du parc Duden et du parc de Forest pour voir la ville apparaître en arrière-plan précédée d'un tapis de verdure...

3. La Grand Place en 360° de jour comme de nuit

Si vous n'habitez pas de le centre-ville et la Grand-Place vous manque, sachez que vous pouvez la redécouvrir sous tout ses angles, aussi bien de jour que de nuit. 

4. Là-haut, Rooftop sur le toit du Casino Viage

Depuis cet été, c'est un mysterieux jardin urbain que l'on peut découvrir dans le centre-ville, tous les jeudi soirs de l'été. En plus d'une vue sublime sur la capitale, vous profiterez d'un aménagement conçu avec l’architecte d'intérieur Michel Penneman. Une terrasse, des plantes et du soleil donc, et bien sûr des cocktails. Car en effet, la carte a été soignée, attendez-vous à faire de délicieuses découvertes et à passer de vrais moments de détente. 

5. Une chambre à The Hotel 

Du haut de ses 30 étages, The Hotel vous offrira une vue magnifique sur la capitale, en vous accueillant dans un environnement luxueux, un décor élégant et design avec une touche mode. Au 23e étage vous pourrez profiter de la vue dans le Urban Spa, 250m² consacré au bien-être. 

6. Gratte-ciels & UP-Site

Enfilez votre déguisement de jeune cadre dynamique et hantez les couloirs et les ascenseurs des gratte-ciels bruxellois. Au sommet du palmarès, la Tour du Midi culmine à 150 mètres et se sent bien seule face à la forêt de buildings du quartier nord. Le long de l’avenue Louise, tentez le coup dans la Blue Tower ou l’ITT Tower. Enfin, pour replonger dans votre jeune temps, poussez les portes des bâtiments S et D de l'ULB. BrusselsLife décline toute responsabilité en cas d’évacuation manu militari par le service de sécurité.

UP-site, la tour d'habitation la plus haute du pays, s'apprête à accueillir ses premiers locataires. Mais pas ses premiers touristes. Pour pouvoir profiter de la plateforme panoramique de cet immeuble haut de 140 mètres et de sa vue à couper le souffle, il faudra en effet y habiter ou être invité par un des locataires. Un panorama exceptionnel réservé donc à quelques privilégiés.

7. Esplanade du Palais de Justice

Les âmes particulièrement sensibles aux vertiges se contenteront de ce point de vue surplombant les Marolles. On y accède facilement depuis le rond-point Louise mais notre préférence va à une approche par le bas. Depuis le quartier des Marolles, on emprunte l’ascenseur qui s’élève doucement à travers les toits avant que la vue ne se dégage vers le centre-ville à l’avant plan et le plateau du Heysel plus loin. Les couchers de soleil y valent le détour. Gratuit.

8. Terrasse du MIM

Le sommet de l’Old England qui abrite le Musée des Instruments de Musique a été transformé en restaurant. Celui-ci suit les heures d’ouvertures du musée et n’est malheureusement accessible que pour le repas de midi. Une seule exception vient confirmer cette règle : le soir du 21 juillet on y mange dès 19 heures avant d’être aux premières loges pour admirer le feu d’artifice. Réservation recommandée le plus tôt possible. Par contre, on y brunche chaque dimanche de 10 à 15 heures sans exception!

9. Basilique de Koekelberg

Les architectes de la basilique nationale, conscients que les voies du Seigneur sont impénétrables, ont toutefois prévu sous le dôme une galerie extérieure pour profiter du panorama. Perchés à 52 mètres de hauteur, vous profiterez d’une vue semblable à celle de l’Atomium tout en étant une quarantaine de mètres moins haut. Entrée : 5€. Ouvert de 9 à 17 h (10 à 16h en hiver).

10. Les Arcades du Cinquantenaire

Pour impressionner une collègue sur le temps de midi ou pour éviter le crochet jusqu’à l’Atomium, mettez le cap sur le Cinquantenaire. Les triples arcades plantées au cœur du parc pour commémorer le cinquantenaire de l’indépendance de la Belgique offrent une jolie vue sur le quartier européen côté pile et sur les communes voisines côté face. On y accède, aux heures d’ouvertures, par le Musée de l’Armée dont l’accès vous revient à 5 euros.

Brusselslife Newsletter

Chaque semaine vous recevez le meilleur de l'actualité bruxelloise: divertissement, évènements, carnet d'adresses, agenda...

Choose your Language