TOP

Après la voiture et le vélo, place à la trottinette électrique partagée

.

25 Jun 2018, 07:06 Last Updated: 28 Aug 2018, 13:08

Depuis juin, une cinquantaine de trottinettes électriques partagées seront mises à la disposition des inconditionnels des « deux roues ».

Après la voiture et le vélo, place à la trottinette électrique partagée
Après la voiture et le vélo, place à la trottinette électrique partagée

Une initiative de la société Troty visant à offrir aux Bruxellois un nouveau moyen de transport peu encombrant et bien plus performant qu’il n’y paraît ! Une cinquantaine de trottinettes électriques partagées pourront être louées dès 1€ de base et 15 cents à la minute.
 

A Bruxelles comme à Mouscou
 

Chez Troty, on avance en effet des chiffres plutôt intéressants avec une vitesse maxi de 25 km/h et une autonomie moyenne de 30 à 40 km. Les 50 premières trottinettes électriques partagées serviront à tester un dispositif appelé à se développer en fonction de la demande et des écueils à éviter. La ville modèle de la trottinette partagée en Europe n’est autre que Moscou, où certains supporters de nos « Diables » l’ont paraît-il déjà dûment adoptée !
 

Gare aux règles de circulation
 

Dès l’instant où la trottinette électrique dépasse la vitesse de 6 km/h, elle doit obligatoirement quitter le trottoir et emprunter les voies cyclables ou « normales » à défaut. Les règles de sécurité sont les mêmes que pour les vélos… électriques ou non. Les trottinettes partagées seront dispo à côté des sites de vélos partagés ou dans des lieux fermés comme certains hôtels participant au lancement de l’opération.
 

De 120 à plus de 350 euros
 

La trottinette électrique n’est pas une nouveauté. Il en existe des petits modèles légers pour adultes à partir de 120 euros qu’on trouve par exemple chez Decathlon, et des « Rolls » comme la Viron de 1000W longue d’1,32m garantissant une vitesse de point de 32 km/h et ce dans un confort digne d’un petit scooter avec une selle réglable. Revers de la médaille : l’engin accuse 38kg sur la balance, de quoi… ne pas le trimbaler partout même s’il reste repliable.