TOP

PETITE REINE À MOTEUR Arpentez les rues de Bruxelles en vélos électriques grâce à Villo!

Arpentez les rues de Bruxelles en vélos électriques grâce à Villo!

Pour moins de 5 euros par mois, vous pouvez désormais dévaler ET monter les pentes de Bruxelles sur votre fidèle destrier sans aucun problème : l'enseigne de vélos partagés Villo! vous propose des vélos électriques dans toute la capitale !

A la recherche d'un moyen de transport rapide et sportif pour vous rendre au boulot ou à votre rencard ? Ou juste envie de vous balader sur les vertes artères de Bruxelles sans trop forcer ? Optez pour le vélo électrique ! Voilà maintenant une dizaine d'années que l’antenne bruxelloise de vélos partagés labellisés JCDecaux est installée dans la capitale belge. L’entreprise de transport avait reçu un mandat de la région pour développer et délivrer un service de vélos partagés électrifiés à Bruxelles, préparez-vous à pédaler à toute vitesse, les voici arrivés : les e-villos !

Capitale de la mobilité douce, oui sans doute !

Bruxelles a beau être la capitale du “plat pays”, elle est dotée de “montagnes” ! De sérieuses côtes héritées des anciens bassins des cours d’eau d’antan (Senne, Maelbeek, etc.) qui rendent la pratique de la bicyclette plutôt sportive. Alors, en ce qui concerne les cyclistes du dimanche…Une petite assistance électrique au vélo ne fait donc pas de mal pour arpenter la jungle urbaine bruxelloise.

Du côté de JCDecaux et Villo!, selon les chiffres obtenus par le Soir, il était temps de changer de plateau et de passer à la vitesse supérieure. Après dix ans de présence en terres bruxelloises, le nombre d’abonnés commençait doucement à stagner (37’500) et la concurrence à pointer son nez (Jump, trottinettes électriques…) mais le nombre annuel de trajets reste encourageant (1,5 millions). C’est là que débarque la batterie et les e-villos !

Après quelques mois de retard, l'entreprise française a enfin fait débarqué ses vélos électriques sur le bitume bruxellois. Un tiers de la flotte a été électrifié, 1.800 vélos sur 5.000 en libre service sont désormais munis d'une assistance électrique. Sans la batterie, ils sont bien sûr aussi utilisables comme simples vélos mécaniques.

Une pratique à mettre en poche ou en sacoche !

Mais concrètement, comment ça marche ? 

 

Quoi ? Le service proposé par Villo! ne change presque pas : le e-villo garde le poids “plume” de 23 kilos de son grand frère. Et comme écrit plus haut, ce ne sont que 1.800 vélos sur les 5.000 de la flotte qui sont électriques.

Combien ? Les utilisateurs de Villo! peuvent se fournir la batterie pour un supplément de 4,15 euros mensuel en plus de leur abonnement annuel de 33 euros. Une fois commandée, la batterie est délivrée par la Poste. La batterie, elle, a le double de la taille d’un smartphone et se charge via un port USBC. Il vous est même possible de l’utiliser pour recharger votre GSM. Elle dispose d’une autonomie de 10 km et permet de monter jusqu’à une vitesse de 25 km/h. Abonnez-vous ici : www.villo.be

Ce service se rajoute au renouvellement de la plate-forme Villo! en ligne et de l’application lancé durant l'été 2019. Vous pouvez désormais réserver votre deux-roues (électrique ou non) à distance et même en louer plusieurs en même temps ! Le check des emplacements et vélos disponibles aux stations est maintenant possible en temps réel.

 

 

 

Crédits photos & sources : elPadawan/Flickr/CC BY-SA 2.0, Le Soir, Villo.

Show more
Vélos Bornes pour véhicules électriques Vélos en libre-service Parking à vélos Location de vélos Mobilité