TOP
Advertisement

DIMINUTION DE 22% Baisse des cambriolages à Bruxelles

Brusselslife Rédaction . Découvrir Bruxelles

30 Jun 2021, 14:06 Last Updated: 30 Jun 2021, 14:06

Une diminution de 22% a été observée! Les voleurs ont-ils arrêté de voler? En tout cas chez Brusselslife, nous fermons nos portes à double tour quand nous quittons nos maisons!

Baisse des cambriolages à Bruxelles
Baisse des cambriolages à Bruxelles

Diminution de 22% des cambriolages dans la zone de police Bruxelles Capitale Ixelles

Au cours des cinq premiers mois de 2021, 805 délits de vol avec effraction ont été enregistrés dans la zone de police Bruxelles CAPITALE Ixelles, selon des chiffres obtenus par la conseillère de police Bianca Debaets (CD&V). C'est une baisse de 22% par rapport à la même période, l'année dernière, au moment où le premier confinement est entré en vigueur.

La question de la conseillère de police Bianca Debaets est intervenue à la suite de diverses informations parues dans la presse – notamment un témoignage d’un agent de quartier – sur le nombre croissant de cambriolages en ville. D’ailleurs, plusieurs commerces du quartier Dansaert ont aussi été victimes de cambriolages, et un bijoutier a carrément décidé de déménager son activité.

« Entre le 1er janvier et le 30 mai de cette année, la police a enregistré 805 cambriolages pour toute la zone », explique Bianca Debaets. « La liste des lieux touchés est assez diversifiée : des maisons privées, des magasins, des écoles, etc. Mais bien que cela représente en moyenne plus de 5 méfaits par jour, il y a en réalité une baisse par rapport à la même période en 2020. Nous étions pourtant à l’époque confinés, du moins à partir de la mi-mars, et beaucoup plus de monde se retrouvait en permanence à la maison. Et malgré tout, on était alors arrivé à un total de 1.041 délits. »

 

Vigilance de mise après les assouplissements

Néanmoins, la vigilance doit rester de mise, comme l’indique le Collège de police dans sa réponse. « A présent que les assouplissements nous offrent lentement mais sûrement un retour à une vie plus ou moins normale, on voit que des personnes moins bien intentionnées sont à nouveau de sortie », poursuit Bianca Debaets. « Il est donc toujours très important de prendre des mesures de prévention et de sensibilisation suffisantes pour s'assurer que le nombre de cambriolages n'augmente pas à nouveau. »

 

Quelques astuces pour éviter de se faire cambrioler

Une campagne de sensibilisation a été menée par la police afin de prévenir les cas de cambriolages en Belgique. Vous retrouverez ici les astuces et conseils de la police pour éviter de se faire avoir.

Vous pourriez penser que le fait de rester davantage à la maison et de faire plus de télétravail limite les risques d'être victime d'un cambriolage. Sachez que les cambrioleurs n'ont besoin que de cinq minutes pour s'introduire chez vous, dérober vos biens et prendre la fuite ! Nul besoin de s'absenter longtemps ; faire quelques courses ou emmener les enfants à l'école est déjà suffisant. C'est un fait : le nombre de cambriolages croît durant les mois les plus sombres de l'année. Le moment est donc venu de vous demander ce que vous pouvez faire pour les prévenir.

 

Premier étage

Pour prévenir les cambriolages, il faut commencer par prendre de bonnes habitudes : toujours verrouiller ses portes et fenêtres, même lorsque l'on s'absente un court instant, et cacher les objets convoités par les voleurs (ordinateur portable, smartphone...). Durant les courtes journées d'automne et d'hiver, il est plus facile pour les cambrioleurs de s'assurer de votre absence : pas de lampe allumée, pas de volets baissés, etc. Simulez par conséquent votre présence à la maison en équipant quelques lampes d'une minuterie ou en laissant la radio allumée.

Un autre point d'attention concerne les cambriolages commis depuis le premier étage, de plus en plus courants. "Cette année, la campagne sera basée sur le modus operandi 'first floor' (cambriolage au premier étage)", souligne l'inspecteur Yves Civilia, chef d'équipe au sein de la section "cambriolages dans les habitations" de la Direction de la lutte contre la criminalité grave et organisée (DJSOC) de la Police Fédérale. "En Belgique, il s'agit d'un véritable fléau. La raison est simple : les victimes protègent le rez-de-chaussée, mais oublient le premier étage..." Pensez donc à sécuriser également le niveau supérieur de votre habitation. Les cambrioleurs utilisent en effet tout ce qui leur tombe sous la main pour y accéder : gouttière, meubles de jardin, échelle, échafaudage...

Conseils en prévention vol : un service gratuit !

Vous ne savez pas par où commencer ? Faites appel au conseiller en prévention vol de votre zone de police. Celui-ci viendra chez vous gratuitement et vous donnera des conseils neutres et objectifs. Il analysera les points faibles de votre habitation et vous fera des recommandations afin de réduire les risques. Rien n'est obligatoire : vous seul(e) décidez des mesures préventives à appliquer ou non. Le conseiller en prévention vol peut aussi vous recommander de prendre des mesures de prévention mécaniques, comme la sécurisation de vos portes au moyen de serrures multipoints, de cylindres ou de rosettes de sécurité, ou la protection de vos fenêtres via l'installation de poignées de fenêtre verrouillables, de verrous en applique ou de verre feuilleté. Intéressé(e) ? Ne perdez pas de temps et prenez rendez-vous avec le conseiller en prévention vol de votre zone.

Médias sociaux

En raison de la crise sanitaire, les opérations de sensibilisation n'auront pas le même retentissement que les autres années. Cela ne doit toutefois pas nous empêcher de communiquer par d'autres moyens. Afin de donner le plus de visibilité possible à la campagne, le SPF Intérieur lance une grande campagne de sensibilisation du 20 au 26 octobre, par le biais d'affiches apposées en ville, dans les gares et les stations de métro. Cette année, nous voulons vous encourager à être présents en ligne tout au long de la campagne, à utiliser les médias sociaux et à partager nos messages :

Si vous désirez plus d'informations, rendez-vous sur le site https://www.1joursans.be/.

Commissariat de police