Bienvenue à Bruxelles Mr Obama

Écrit par Olivia Davis - (Mis à jour: 12 janv. 2022, 04:30)
Bienvenue à Bruxelles Mr Obama
A quelques jours de l'arrivée de son président à Bruxelles, notre collègue américaine, Olivia Davis, s'adresse à Barack Obama et partage avec lui son expérience dans la capitale de l'Europe. Non, peut-être? Of course!

Dear Mr. President,

My name is Olivia Davis. I am an American from Atlanta who has been interning in Brussels for the past 7 months. You are coming to Belgium on Wednesday!
 

You are American, I am American, so I can be pretty sure that you will have some similar, let’s say, cultural misunderstandings as I had. I thought I would share my biggest and weirdest shocks with you. That way you can make the very most of your short time in this great, very particular city.

I don’t need to explain to the President of the United States that greetings generally consist of cheek kissing in Europe. But perhaps it would be useful to know that it is one kiss - and only one - in this little country, most of the time with your right cheek. Just in case hand shaking gets boring.

Once I had a Belgian friend tell me that the first thing he bought for his house after he moved was a friteuse. Not a fridge, not a table, but a fry maker. Yes, Belgian fries are famous, but at home fry making is also the norm here! Weird huh? Can you imagine having your own mini fryer sitting on the counter in the White House? I wonder if Di Rupo has one.

 

 

While I am at it, talking about culinary delights, I would also recommend a sweet addition to your fries: the waffle. For your own pastry culture, there are actually two (main) recipes: the Brussels and the Liege waffles... So while you're here, why not try both.

Hawaii and Belgium are about the same size. Imagine having 3 official languages in Hawaii. Ok, most of us in Brussels speak French, with a good helping of local expressions. For example to say “yes, of course”, you would say “non peut-être”, which translated literally means “no maybe”. Logical right?

And if you want to have a beer with my boss, order a mix of coke and beer, a Belgian drink called mazout.

Last but not least: Manneken-Pis. Mr. President, people are obsessed with this urinating statue. I’ve got to mention that he is indeed little, only 55 centimeters tall, so don’t be disappointed. This symbol of Brussels folklore gets costumes for special events. On the last 4th of July, he was wearing an outfit of American colors with one of your campaign slogans on the hat, because Yes Manneken Can. He is an integral part of their national pride. Belgians have a goofy sense of humor.

There you have a little preview of Brussels through a fellow American’s eyes. If this letter makes it through to you, I sincerely wish you a good and productive trip through Belgium, the Netherlands, and Italy. I apologize for not handwriting this note, I know you would prefer that (bad excuse: not writing it early enough to send by post!)

Enjoy your time in Belgium, and don’t forget to lock eye contact when you toast.

Warmest regards,

  

Monsieur le Président,

Mon nom est Olivia Davis. Je suis Américaine, originaire d’Atlanta, et en stage à Bruxelles depuis maintenant 7 mois. J’ai été ravie d’apprendre que vous étiez de passage en Belgique ce mercredi !

Comme moi, vous êtes Américain et à votre arrivée ici vous devriez être surpris par les mêmes bizarreries culturelles que moi. Je me propose de vous faciliter la vie en partageant avec vous mes expériences bruxelloises les plus stupéfiantes. De cette façon, vous profiterez un maximum de votre séjour dans cette ville épatante et unique.
 

Inutile d'expliquer au Président des Etats-Unis d’Amérique qu’un bonjour en Europe consiste généralement en une bise sur la joue. Par contre, permettez-moi de préciser qu'en Belgique, il s'agit d'une seule sur la joue droite. Pour information, la poignée de main est plutôt has-been.

Un de mes amis belges m’a dit un jour : « la première chose que j’ai achetée lorsque j’ai déménagé, c’est une friteuse ». Pas un frigo, pas une table, mais bien une friteuse! Cela va de soi, les frites belges sont incontournables ! Mais avoir de quoi les cuisiner à la maison : c’est un must ! Bizarre, n’est-ce pas ? Pourriez-vous imaginer avoir votre propre mini-fritkot à la Maison Blanche ? Je me demande si le 16 rue de la Loi, le bureau du Premier Ministre di Rupo, est équipé d'une friteuse…

Tant que j'en suis à vous parler des plaisirs culinaires bruxellois, je vous conseillerai aussi une petite touche sucrée : la gaufre. Pour votre culture pâtissière, sachez que le petit pays compte deux recettes concurrentes : la bruxelloise et la liégeoise... Quitte à faire vibrer vos papilles, autant goûter les deux.

L'état d'Hawaii et la Belgique ont à peu près la même taille. Imaginez trois langues officielles sur votre île natale. A Bruxelles, le français est la langue majoritaire. Elle s'enrichit de quelques expressions locales. Par exemple, "non, peut-être" signifie en fait "yes, of course". Logique, n'est-ce pas?
 

Mon rédac' chef est prêt à partager une bière avec vous. Si vous voulez lui faire plaisir, commandez un mélange de bière et de coca: un cocktail que les Belges appellent mazout.

Enfin, le meilleur pour la fin: Manneken-Pis. Mr. Obama, les Bruxellois et les touristes sont réellement obsédés par cette statue qui urine aux yeux de tous. Ne soyez pas déçu par sa petite taille, elle ne mesure que 55 centimètres. Ce symbole du folklore local porte régulièrement des costumes. Le 4 juillet dernier, lors de notre fête nationale, il portait une tenue aux couleurs américaines et un chapeau frappé d'un de vos slogans, car: Yes, Manneken Can. Cette statuette en bronze fait la fierté de tout un peuple connu pour son humour et son second degré. 

Voici donc une brève introduction à Bruxelles à travers les yeux d'une de vos compatriotes. Si mes quelques conseils vous parviennent, j'espère sincèrement que vous ferez bon voyage en Belgique, aux Pays-Bas et en Italie. Enfin, je m'excuse de ne pas vous avoir envoyé une lettre manuscrite. Je sais que vous préférez cela, mais j'ai été prise par le temps. Ok, mauvaise excuse...

Profitez autant que possible de Bruxelles et de la Belgique, et n'oubliez pas de regarder votre interlocuteur dans les yeux au moment de porter un toast.

Bien à vous,

 

Avez-vous apprécié cet article?

Partagez-le

Chargement de l'article suivant ......

Newsletter

Chaque semaine, du nouveau contenu dans votre boîte mail

Newsletter

Découvrez plus de 12 000 adresses et événements

Profitez de toutes les sections de BrusselsLife.be et découvrez plus de 12 000 adresses et un grand choix d'événements, d'informations et de conseils et astuces de notre écriture.

Brusselslife.be
Avenue Louise, 500 -1050 Ixelles, Brussels,
02/538.51.49.
TVA 0472.281.221

Copyright 2022 © Brusselslife.be Tous droits réservés. Le contenu et les images utilisés sur ce site sont protégés par le droit d'auteur. la propriétaires respectifs.

www.brusselsLife.be/[email protected]