BrusselsLife.be avec Laura, choriste de Scala

Soirées
Écrit par Frédéric Solvel - 02 avr. 2015, 00:00 (Mis à jour: 03 avr. 2015, 09:59)
BrusselsLife.be avec Laura, choriste de Scala
Du haut de ses 28 printemps, Laura compte déjà 16 saisons au sein de la chorale flamande. Scala fait partie de sa vie. A quelques heures de la présentation du nouvel album, la future maman choriste revient avec nous sur ses années Scala !

Sur les bancs de l’école d’Aarschot, Laura est assise à côté de Sophie. Sophie me parlait tellement de la chorale que j’ai fini par la suivre. Ce qui était alors notre chorale du samedi est devenu mon hobby professionnel. L’élève presque modèle, devenue chargée de communication dans un grand groupe agro-alimentaire, revient avec nous sur les grandes étapes de Scala.

Histoire de Scala

D’une chorale de concours, Scala est progressivement passée à une chorale pop-rock avec le succès qu’on lui connaît. Tout a commencé avec Scala on the Rocks et une première grande tournée en Flandres. Une tournée qui en appellera bien d’autres de part le monde…

En 2001, j’avais 15 ans quand nous avons chanté avec Hoverphoonic à Werchter. C’était sur la grande scène le samedi soir. Je n’avais pas l’âge d’aller au festival et j’allais y chanter !

C’est un groupe français qui va succéder à la bande d’Alex Calier et pas n’importe lequel. Nicolas Sirkis, le chanteur d’Indochine, se dévoile: il est fan de Scala. Le chœur belge rejoint le groupe à plusieurs reprises en tournée pour reprendre J’ai demandé à la lune. Un jour nous avons chanté à 18h à l’Ancienne Belgique avant de prendre le Thalys pour Paris. A 22h, nous étions avec Indochine sur la scène du Grand Rex.

Et puis, le rêve américain ! Scala est choisit par les producteurs de The Social Network pour illustrer la bande son de la bande annonce du film consacré au fondateur de Facebook. Neuf millions de vues sur YouTube et les portes d’une tournée américaine qui s’ouvre.

La conclusion tombe : j’ai grandit avec Scala, Scala est un projet qui a grandit avec nous. L’année prochaine Scala aura 20 ans !

Chanter un français, un défi

Scala revient avec un nouvel album de reprises en français. Un album présenté jeudi dernier au Théâtre 140, l’antre de Jo Dekmine qui a vu passer les plus grands de la chanson française. Apprendre des chansons en français, c’est beaucoup de travail.

Tout commence avec Jean-Claude, notre coach linguistique francophone. Il nous explique le texte, le traduit et nous les clefs. C’est important de comprendre ce que l’on chante. Un album comme Et si on était des anges représente deux ans de travail ! Sur cet album, j’ai particulièrement été touchée par Marlène de Noir Désir. Et je dois bien confesser un coup de cœur pour Tous les Rêves de Rapsat.

Laura se veut rassurante : le français c’est quand même beaucoup plus facile que le coréen !

Scala, 150 femmes et deux hommes

Les 150 choristes se relaient sur scène où elles retrouvent les frères Kolackny. Ils sont complémentaires. Steven, au piano, c’est le côté artiste. Stijn, à la direction, c’est le côté un peu plus sérieux.

Dans quelques semaines, Laura marquera une pause dans son aventure Scala. Le temps de chanter quelques berceuses à son  bébé… Ensuite, elle retrouvera avec plaisir les frères Kolackny et la bande des choristes de Scala.

Avez-vous apprécié cet article?

Partagez-le

Chargement de l'article suivant ......

Newsletter

Chaque semaine, du nouveau contenu dans votre boîte mail

Newsletter

Découvrez plus de 12 000 adresses et événements

Profitez de toutes les sections de BrusselsLife.be et découvrez plus de 12 000 adresses et un grand choix d'événements, d'informations et de conseils et astuces de notre écriture.

Brusselslife.be
Avenue Louise, 500 -1050 Ixelles, Brussels,
02/538.51.49.
TVA 0472.281.221

Copyright 2022 © Brusselslife.be Tous droits réservés. Le contenu et les images utilisés sur ce site sont protégés par le droit d'auteur. la propriétaires respectifs.

www.brusselsLife.be/[email protected]