Bruxelles, ma belle !

Écrit par Frédéric Solvel - 13 mai 2013, 00:00 (Mis à jour: 31 oct. 2013, 11:22)
Bruxelles, ma belle !
A en croire Jean Quatremer, Bruxelles serait une capitale « sale et laide », une « ville en chantier permanent ». Le spécialiste français des affaires européennes a libéré sa plume dans l’édition du jour du quotidien français qui l’emploie.

Sur une double page illustrée d’un patchwork de chantiers, de bouchons et de panneaux de déviations, les reproches pleuvent. (A lire sur le site de Libération)

Rudi Vervoort, le Ministre-Président fraîchement promu de la Région Bruxelles-Capitale n’a pas tardé à réagir sur Twitter. Il invite le journaliste français à une petite mise à niveau...

En attendant les résultats de cette mise à niveau, voici notre point de vue, sur une ville que nous aimons, une ville avec laquelle nous avons grandi, Bruxelles, la Belle! Un avis sans doute biaisé mais pas faux pour autant...

Lettre à Jean

“Cher Jean,

Tu permets que je t'appelle Jean? On est comme ça nous, les Belges, on a le tutoiement facile... La bonhomie coule dans nos veines et le respect de nos voisins est inscrit dans notre ADN.

Comme je te rejoins, comme j’abonde dans ton sens: la bruxellisation n’a pas fait que du bien au patrimoine architectural bruxellois. Oui, la ville a été livrée aux promoteurs de toutes espèces sous le couvert d’une modernisation induite par la proximité de l’Exposition Universelle de 1958 et l’installation des institutions européennes. Une ville dont les cicatrices de la jonction Nord-Midi étaient encore béantes.

Une ville que je peux depuis traverser de part en part en train sans devoir descendre à une gare, emprunter un métro ou un taxi pour rejoindre un autre terminus ferroviaire pour continuer mon périple.

Jean,

Tu affirmes que les seuls atouts de Bruxelles aux yeux des expatriés français sont son climat fiscal et sa proximité avec ton hexagone d’origine. Comme je te plains, devoir travailler dans une ville aussi médiocre qui semble te filer des boutons.

Tes 190.000 compatriotes installés au plat pays et majoritairement à Bruxelles ont sans doute été séduits par d’autres charmes.

Tu permets que je t’en énumère quelques-uns?

Le maillage vert de Bruxelles qui en fait une des capitales européennes les plus vertes. Et pour flâner le dimanche, nos parcs, nos jardins et autres bois ont même été reliés par une promenade verte.

Et côté gourmandise, tes compatriotes ne sont certainement pas déçus. Entre les traditionnels chocolats et bières, Bruxelles a laissé une place à la gastronomie du monde, au gré des vagues d’immigrations.

Et puis, je l’affirme sans crainte, proportionnellement à sa taille, Bruxelles est sans doute la ville européenne la plus dynamique. L’offre théâtrale y est pléthorique et les artistes internationaux ne manquent pas d’y faire halte lors de leurs tournées mondiales.

Moi non plus, je n’éprouve aucune affection pour le viaduc Hermann-Debroux et les autoroutes urbaines comme la Rue de la Loi et sa parallèle Belliard. Par contre, j’évite de m’y engouffrer comme un mouton de Panurge! Je monte en selle, je descends dans les tunnels du métro et jamais aucun de mes trajets ne dure plus de 30 minutes.

Quand, en 1973, Dick Annegarn a chanté les charmes de Bruxelles, le visage de la ville en plein chantier ne devait être guère plus séduisant que celui qui te débecte aujourd’hui. Le chanteur batave ne s’était certainement pas contenté d’observer les choses de haut et de loin... Il a probablement cherché le vrai visage de Bruxelles. Celui-là même qui a poussé Bénabar à lui aussi déclarer sa flamme à Bruxelles en chanson.

Alors, oui Jean, le Bruxellois est long à la détente mais il vit dans un village qui, en moins d’un demi-siècle, est devenu une capitale internationale avec ses avantages et ses inconvénients.

Et puis si l’Europe est encore en construction, et tu en es un des témoins au quotidien, peut-être faut-il laisser le temps à sa capitale de finir de se construire.

Frédéric”

Avez-vous apprécié cet article?

Partagez-le

Chargement de l'article suivant ......

Newsletter

Chaque semaine, du nouveau contenu dans votre boîte mail

Newsletter

Découvrez plus de 12 000 adresses et événements

Profitez de toutes les sections de BrusselsLife.be et découvrez plus de 12 000 adresses et un grand choix d'événements, d'informations et de conseils et astuces de notre écriture.

Brusselslife.be
Avenue Louise, 500 -1050 Ixelles, Brussels,
02/538.51.49.
TVA 0472.281.221

Copyright 2022 © Brusselslife.be Tous droits réservés. Le contenu et les images utilisés sur ce site sont protégés par le droit d'auteur. la propriétaires respectifs.

www.brusselsLife.be/[email protected]life.be