Calendrier Pirelli 2010

Écrit par BrusselsLife Team - 02 déc. 2009, 00:00 (Mis à jour: 13 déc. 2012, 07:59)
Calendrier Pirelli 2010
Le Calendrier Pirelli de 2010, maintenant dans sa 37e édition, a été présenté à la presse et aux invités et aux collectionneurs du monde entier, lors de sa première mondiale à Londres. Le rendez-vous tant attendu avec «Le Cal ' », un objet culte depuis plus de 40 ans, a eu lieu cette année à Old Billingsgate, le suggestif bâtiment du 19ème siècle sur les bords de la Tamise, où de 1875 à 1982 il a abrité le marché de poissons de la capitale.

Après la Chine, immortalisé par Patrick Demarchelier dans l'édition 2008, et le Botswana abattu par Peter Beard un an plus tard, 2010 est l'année du Brésil et du photographe américain Terry Richardson, le célèbre "enfant terrible" connu pour son approche provocante et scandaleuse. Au cours des 30 images qui représentent les mois de l'année 2010, Terry Richardson représente un retour à une, ludique Eros pur. Grâce à sa lentille, il court après les fantasmes et provoque, mais avec une simplicité qui sculpte et capture le côté le plus ensoleillé de la féminité. Il dépeint une femme qui est captivante, car elle est naturelle, qui joue avec les stéréotypes afin de les annuler. Il s'agit d'un retour au naturel atmosphères authentiques et des images des années '60 et '70. Elle est un hommage clair aux origines du calendrier, un retour aux premières éditions de Robert Freeman (1964), Brian Duffy (1965) et Harry Peccinotti (1968 et 1969). Terry Richardson, comme ses illustres prédécesseurs, a choisi un type simple de la photographie, sans retouche, où le naturel l'emporte sur la technique et devient la clé à supprimer les excès artificielle en vogue aujourd'hui de révéler la vraie femme en dessous.
Le coq, le sabre, les jets d'eau et les vieux pneus deviennent la ponctuation donnant le rythme et l'harmonie à l'histoire racontée par Richardson, où les suggestions du Pop Art qui ont inspiré certaines des premières éditions du calendrier de fusion avec un Eros typique. Le photographe américain, que l'éros qui, en 2010 à Cal n'est évoquée que légèrement, par allusions Richardson, qui utilise à la convention Mock, donner forme et charnel à des choses tabou. C'est un calendrier qui Francesco Negri Arnoldi, Histoire de l'art ancien professeur à l'Université du Salento, à Lecce et de l'Université Tor Vergata à Rome, estime Pop. Il le définit comme "totalement nouveau, dans son retour vers le passé; absolument original, dans sa tradition consolidée, et capable de retrouver le charme de la féminité tout-naturel». Avec le retour au Pop Art, le langage adopté est un langage iconographique essentiels et immédiats, compréhensible par tous et contaminés que par la vie quotidienne. L'édition 2010 est une expression claire et Terry Richardson est l'interprète: il dépeint les chiffres sans fioritures, démis de contextes complexes et artificielles fixées par les tendances de la mode. Le réglage n'a pas d'origines voyantes ou ouvrages, en ligne avec la simplicité du photographe et de se concentrer sur l'essentiel. «Un grand photographe", dit Richardson, «saisit l'instant - c'est pourquoi je tire sans équipement supplémentaire et sans assistants. "Ma technique est l'absence de la technique: l'objectif est mon oeil, mon charisme, ma capacité à saisir des moments de vérité, quels qu'ils soient mai, les angles de l'image, utilisation de la couleur, la lumière, décors - qui ont toujours été les aspects essentiels de la mon art photographique ».

Avez-vous apprécié cet article?

Partagez-le

Chargement de l'article suivant ......

Newsletter

Chaque semaine, du nouveau contenu dans votre boîte mail

Newsletter

Découvrez plus de 12 000 adresses et événements

Profitez de toutes les sections de BrusselsLife.be et découvrez plus de 12 000 adresses et un grand choix d'événements, d'informations et de conseils et astuces de notre écriture.

Brusselslife.be
Avenue Louise, 500 -1050 Ixelles, Brussels,
02/538.51.49.
TVA 0472.281.221

Copyright 2022 © Brusselslife.be Tous droits réservés. Le contenu et les images utilisés sur ce site sont protégés par le droit d'auteur. la propriétaires respectifs.

www.brusselsLife.be/[email protected]