TOP
-->

Ce vendredi 15 octobre : l'entrée du Covid Safe Ticket à Bruxelles

Brusselslife Rédaction . Bruxelles Pratique

14 Oct 2021, 09:10 Last Updated: 14 Oct 2021, 10:10

Le pass sanitaire devient un incontournable de la capitale dès ce vendredi 15 octobre et jusqu'au 15 janvier. D'ici-là nous constaterons son efficacité à Bruxelles... ou pas ! Il est temps que cette crise cesse !

Ce vendredi 15 octobre : l'entrée du Covid Safe Ticket à Bruxelles
Ce vendredi 15 octobre : l'entrée du Covid Safe Ticket à Bruxelles

La crise du coronavirus a eu des conséquences diverses et variées sur la vie des Bruxellois. Tantôt une abérration, tantôt une nécessité, le Parlement bruxellois a décidé d'étendre le pass sanitaire à Bruxelles dès ce vendredi. Mais concrètement, qu'est-ce que cela représente pour nous, les Bruxellois ?

Le pass sanitaire à Bruxelles : Quand ? Pour qui ? Où ?

Quand ?

A partir de ce vendredi 15 octobre jusqu'au 15 janvier 2022.

En Wallonie, il sera en principe d'application jusqu'au 31 janvier 2022.

Pour qui ? 

Pour tout le monde à partir de 12 ans lors d'événements de masse (50 en intérieur / 200 en extérieur). A partir de 12 ans dans les hôpitaux et les maisons de repos également, mais pour ces visites, le port du masque restera obligatoire. Pour tout le monde à partir de 16 ans pour les salles de sport, discothèques, cafés et restaurants. Exception faite pour les terrasses, mais à cette période de l'année, mieux vaut ne même pas y penser. 

Où ?

Pour entrer dans les hôpitaux et maisons de repos, les événements intérieur et extérieur, les cafés, restaurants, discothèques. Les exploitant peuvent, même si un événement ne réunit pas 50 personnes en intérieur ou 200 en extérieur, exiger le CST (Covid Safe Ticket). Les activités extrascolaires ne sont pas concernées par le CST.

Que risque-t-on si l'on se fait contrôler et que nous ne disponsons pas de Covid Safe Ticket ?

La police procèdera à des conrôles aléatoires sur tout le territoire bruxellois. Chaque commune gèrera sa police 

  • Pour l'organisateur ou le responsable : de 50 à 2 500 euros d'amende
  • Pour le visiteur ou le participant : de 50 à 500 euros d'amende

 

Les Bruxellois sont bien entendu contraint de se plier à ces nouvelles directives. Pour ou contre, rappelons-nous qu'il n'y a pas si longtemps, il était hors de question de limiter l'accès à certains endroits aux personnes possédant un CST. Peut-être repartira-t-il aussi vite qu'il est arrivé : en tout cas, Brusselslife souhaite bonne chance à tous ceux qui ne sont pas encore vaccinés.

Bruxelles Pratique