TOP

Ceci n'est pas un pansement

Ceci n'est pas un pansement

Des pansements géants apparaissent aux quatre coins de Bruxelles ! Alors faut-il y voir l'image d'une capitale malade? Non, plutôt une ville soignée par les bénévoles de la Croix-Rouge.

Depuis quelques jours, des pansements géants envahissent la capitale. Mont des Arts, Palais Royal, Atomium, centre-ville... Bruxelles est recouverte de sparadraps ! Mais que cachent-ils ? Des bénévoles qui sauvent des vies...

Palais Royal © La Croix-Rouge

Place Sainte-Catherine © La Croix-Rouge

#CeciNestPasUnPansement

A travers sa nouvelle campagne, la Croix-Rouge veut mettre en avant le travail de ses hommes et ses femmes qui sacrifient une partie de leur temps pour venir en aide aux personnes en détresse. Chaque jour, en Belgique, 12 mille bénévoles prennent soin de 50 mille personnes dans le besoin, notamment en distribuant des repas chauds.

Opérations secours

Disponibles 24h sur 24, ils interviennent dans toutes les situations d'urgence. Les bénévoles de la Croix-Rouge ont également permis de sauver de nombreuses vies durant les minutes qui ont suivi les attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles. Un travail salué par de nombreuses personnes blessées à Maelbeek et Zaventem.

Appel aux dons

Ces opérations de secours et de soutien sont financées grâce aux dons. Du 28 avril au 12 mai 2016, les bénévoles de la Croix-Rouge vous proposent d'acheter leurs pochettes de pansements à 5 euros. Soyez généreux, ils peuvent vous sauver la vie ! 

Show more
Blog Actualités bruxelloises

Plus d'articles