TOP

Cimetière de Laeken : la rénovation des galeries vient d'être achevée

Baudouin Van Humbeeck.

03 Nov 2016, 16:11 Last Updated: 25 Oct 2017, 12:10

Sous le cimetière le plus célèbre de Bruxelles courent des galeries funéraires. Elles viennent d'être rénovées pendant près de 4 ans.

Cimetière de Laeken : la rénovation des galeries vient d'être achevée
Cimetière de Laeken : la rénovation des galeries vient d'être achevée

En 1850, Louise-Marie, la première reine des Belges, est enterrée à Laeken. Dans les années qui suivirent les meilleures familles de Bruxelles ont souhaité reposer dans le cimetière de Laeken, à proximité immédiate de la crypte royale.

Le terrain n’était pas extensible à l’infini. Comment satisfaire cet afflux de demande ? Émile Bockstael a suggéré une idée vue en Italie : des galeries funéraires. Il n’y a que deux exemples de galeries funéraires en Belgique : Laeken et Bruxelles. En descendant quelques marches d’escalier, on accède à plusieurs centaines de mètres de galeries et 4061 niches funéraires. Certains monuments en surface (Poelaert, Bockstael) ont un pendant dans les galeries. « Il y a deux ans, cet endroit faisait peur» souligne Geoffroy Coomans, échevin du patrimoine de la ville de Bruxelles.

Le bureau Origin compte vient de terminer un chantier de rénovation entamé en janvier 2013. Il n’y a plus d’infiltration d’eau dans les galeries et l’endroit est à nouveau fréquentable. L’infiltration d’eau a toutefois fort dégradé le monument, affectant la stabilité de la structure en béton et causant des dommages irrémédiables aux sculptures et pierres tombales. Considérant que la construction souterraine primait sur les monuments en surface, il a été décidé en concertation avec la Direction des Monuments et Sites qu'il était préférable de démonter les monuments funéraires standard de la Ville de Bruxelles, afin de réaliser une étanchéité à l’eau convenable et la plus permanente possible. Ainsi, 269 tombes ont été démontées et  restaurées sur place. Les anciennes voûtes en béton non armé, dégradées par les infiltrations d’eau, ont été suspendues à une nouvelle structure en béton.

Cette rénovation s’est étalée sur une période de 4 ans de 2013 à 2017 et a coûté près de  5,5 millions €. On peut suivre l'actualité du site sur une page Facebook dédiée 

Le «Père Lachaise» bruxellois

La liste des sépultures du cimetière de Laeken est un bottin mondain du 19e et du début du 20e siècle. Avant d’êtres des noms de voirie, les Poelaert (architecte), Bockstael (bourgmestre) et Malibran (cantatrice) étaient des personnages connus de leur époque. Même si Rodin n’est pas enterré à Laeken un exemplaire de son célèbre Penseur y a attend le visiteur.

Blog