TOP

BRUXELLES ANIMÉE Festival Anima 2020 : une ouverture toute en poésie et en couleurs

Rédaction BrusselsLife.be. Sorties & Loisirs

13 Feb 2020, 18:02 Last Updated: 18 Feb 2020, 08:02

Du 21 février au 1er mars, le Festival Anima est de retour ! Pour sa 39e édition, ce rendez-vous (inter)national du dessin animé ouvrira avec le conte de fées moderne qu'est "L'extraordinaire voyage de Marona".

Festival Anima 2020 : une ouverture toute en poésie et en couleurs
Festival Anima 2020 : une ouverture toute en poésie et en couleurs

La 39e édition d’Anima, le festival bruxellois du film d’animation, s’ouvrira par une belle soirée en compagnie du film d’Anca Damian, “L’extraordinaire voyage de Marona” le vendredi 21 février au studio 4 de Flagey.

Un dessin animé plein de poésie qui vous emmène sur les traces de la petite chienne Marona, de ses aventures et de ses déboires entre les différents foyers où elle a vécu. Une fable colorée et chatoyante de couleurs à découvrir sans tarder !

Un film qui a du chien !

Après un accident, Marona rebobine le film de sa vie pour se souvenir des différents foyers par lesquels elle a transité, qui l’ont fait voyager, à la rencontre de ces étranges animaux que sont les êtres humains. 

De l’acrobate Manole à la petite Solange, en passant par Istvan l’ingénieur, avec différents maîtres et différents noms, “Marona” nous montre les moments de douceur que sa présence a apportés. Un voyage dans l’esprit canin du personnage principal, entre galipettes et soubresauts, qui nous confronte avec poésie avec une autre vision du monde.

Ce conte de fées moderne est le 6e film d’Anca Damian, réalisatrice, scénariste et productrice des longs métrages “La Montagne Magique” et “Le Voyage de Monsieur Curlic”. Dans son équipe, ce sont les artistes Gina Thornstensen et Sarah Mazzetti qui ont mis le feu aux décors étincelants du film. Les personnages sont eux de la plume de l’illustrateur Brecht Evens.

L’alchimiste aux couleurs enivrantes

“Petit génie” pour certains, “gourou” pour d’autres, Brecht Evens est très certainement un prince de la BD peinte en couleurs. Artiste du plat pays natif d’Hasselt dans la province du Limbourg, il est l’auteur de bande dessinées à succès comme “Les Noceurs” (“Ergens waar je niet wil zijn”, prix Willy Vandersteen 2010 et prix de l’audace du festival de la BD d’Angoulême 2011), “Panthère” ou “Les Rigoles”.

Dans ses bandes dessinées se croisent autant les rêves que les cauchemars. Ce sont des mondes fantastiques où le réel côtoie le bizarre, où, tapie dans l’ombre, s’y cache une certaine violence… Mais toujours brillent les couleurs, tel un tourbillon d’émotions, qui tournent les vies et s’en vont… Un cocktail psychédélique qui construit l’œuvre picturale de Brecht Evens, une marque de fabrique reconnaissable entre mille. 

En effet, outre d’autres techniques graphiques dont il fait l’usage, l’artiste est dingue de l’aquarelle pour illustrer ses histoires. Formé à la Luca School of Arts de Gand, Brecht Evens vit et travaille aujourd’hui à Paris. Il a d’ailleurs illustré un beau livre-guide sur la capitale française pour la Fondation Louis Vuitton avec l’alchimie de couleurs dont lui seul a le secret.

Infos pratiques :

La soirée d’ouverture du festival Anima a lieu le vendredi 21 février au Studio 4 de Flagey en présence de la réalisatrice Anca Damian et de Brecht Evens. La séance sera suivie par un dj-set de DJ Gnuu. Plus d’informations : animafestival.be/soiree-d-ouverture

Le film est d’une durée d’1h32’

 

 

 

Crédits photos & vidéos : Anima, "L'Extraordinaire Voyage de Marona"/Le Parc Distribution - J.E.F., Brecht Evens © 

Sorties & Loisirs Cinéma Bandes dessinées Festival Sorties culturelles