Dans la boîte à souvenirs de Wilfried Meert

Écrit par Frédéric Solvel - 25 août 2014, 00:00 (Mis à jour: 12 janv. 2022, 04:32)
Dans la boîte à souvenirs de Wilfried Meert
A la veille de la 38ème édition du Memorial Van Damme, Wilfried Meert se livre… L’homme dont le nom et l’image sont devenus inséparables du Memorial nous livre ses plus beaux souvenirs et revient sur les grands moments de ce meeting.

Nous sommes en 1976, à quelques mois des Jeux Olympiques de Montréal. Pour Ivo Van Damme, coureur de demi-fond, il faut en faire plus pour l'athlétisme en Belgique. Il aborde régulièrement avec les journalistes, dont Wilfried Meert, son envie d'un grand événement qui mettrait son sport en valeur. Le défi est lancé: Wilfried et quelques autres lui promettent d’organiser un meeting à Bruxelles... à condition qu’il porte haut nos couleurs au Canada.

Aux Jeux, Ivo Van Damme décroche l’argent sur 800 et 1.500 mètres. Pari gagné! Bruxelles aura son meeting et Van Damme en sera la principale attraction. Mais le destin en décide autrement… Ivo perd la vie le 29 décembre de la même année dans un accident de voiture…

[Montréal - Arrivée du 800 mètres]

"Avec quelques collègues journalistes, nous avons uni nos forces pour mettre sur pied un meeting en mémoire d’Ivo. Nos collègues nous prenaient pour des fous et nous prédisaient un échec certain. Le 16 août 1977, le stade était plein, l’émotion était palpable… Dès le lendemain, le public était demandeur d’une nouvelle édition. Depuis, il revient chaque année, fidèle au rendez-vous."

My name is Coe, Sebastien Coe

En 1977, Wilfried Meert ne connait encore rien aux rouages de l’organisation d’un meeting. "Je ne connaissais rien, je ne savais pas comment il fallait s’y prendre pour engager des athlètes. C’est un Anglais, Andy Norman, qui m’a appris beaucoup de choses." A trois jours de la première édition du Memorial, ce même sujet de sa majesté fait le forcing. "Il m’a appelé pour savoir s'il restait une place sur le 800 mètres. La course était déjà complète mais à force de persuasion, j’ai cédé. J’ai donc inscrit au départ un jeune Anglais prometteur qui allait courir à Bruxelles sa première course sur le continent." 

Quatre ans plus tard, en 1981, le futur Lord Sebastian Coe fera tomber le premier record du monde du meeting. La mémoire de Meert ne fait pas défaut : "Il a couru le mile en 3 min 48 sec."

Le roi Haile déchu

"En 1997, nous avons vécu une soirée que plus personne dans le monde de l’athlétisme n’aura la chance de vivre. Deux records du monde sont tombés dans la même soirée." L’Ethiopien Haile Gebreselassie, jusque là détenteur du record du monde du 5.000 et 10.000 mètres, s’aligne sur le 3.000 mètres. "Après sa course, il est revenu en tribune et a vu coup sur coup ses deux records du monde battus par deux Kenyans." 

Entre deux évocations historiques, Wilfried Meert ne cache pas sa fierté de présider aux destinées du premier meeting d’athlétisme au monde à s’être ouvert à la musique. "Avec les tambours d’abord pour donner le rythme sur les courses de fond et avec le concert de clôture ensuite."

Helmut Lotti feat Yelena Isinbayeva

"En 2004, lors de la présentation de son album "From Russia with Love", j’avais parié avec Helmut Lotti que si Yelena Isinbayeva battait le record du monde de la perche à Bruxelles, il devait chanter l’hymne national russe." Pari relevé ! Après le concours et une barre record à 4m92, Yelena a reçu sa médaille sur la scène réservée au chanteur avant d’entonner son hymne national en duo avec Helmut Lotti.

"Yelena Isinbayeva ne manque pas de me rappeller cette anecdote et l’évoque souvent comme un des plus beaux moments de sa carrière."

Merci Kim !

Quelques jours après les Jeux de Pékin et sa médaille d’argent avec le relais 4 x 100 mètres, Kim Gevaert met un terme à sa carrière en remportant le 100 mètres du Memorial Van Damme. "Il s’en est suivi une longue ovation de tout le stade Roi Baudouin qui me donne encore la chaire de poule."

La boîte à souvenirs de Wilfried Meert regorge encore de nombreux trésors. Un bel héritage en perspective pour Tia Hellebaut, pressentie pour prendre le relais à la tête du Van Damme.

Avez-vous apprécié cet article?

Partagez-le

Chargement de l'article suivant ......

Newsletter

Chaque semaine, du nouveau contenu dans votre boîte mail

Newsletter

Découvrez plus de 12 000 adresses et événements

Profitez de toutes les sections de BrusselsLife.be et découvrez plus de 12 000 adresses et un grand choix d'événements, d'informations et de conseils et astuces de notre écriture.

Brusselslife.be
Avenue Louise, 500 -1050 Ixelles, Brussels,
02/538.51.49.
TVA 0472.281.221

Copyright 2022 © Brusselslife.be Tous droits réservés. Le contenu et les images utilisés sur ce site sont protégés par le droit d'auteur. la propriétaires respectifs.

www.brusselsLife.be/[email protected]