TOP

Jourdan, gourmand!

Frédéric Solvel.

01 Oct 2013, 14:10 Last Updated: 10 Oct 2013, 08:10

Jourdan, gourmand ! En voilà une belle rime! Et loin d’être usurpée. La place Jourdan et les rues avoisinantes proposent des adresses pour tous les appétits ! Suivez le guide…

Prévue depuis belle lurette par Beliris, la rénovation de la Place Jourdan se fait encore désirer. En attendant le relooking annoncé, il suffit de fermer les yeux et de s’imaginer la place future : moins de parking, une partie piétonnière, des terrasses agrandies… Jourdan s’apprête à changer de visage mais pas d’âme!

Qui est ce Jourdan ?

Le quadrilatère etterbeekois porte le nom de Jean-Baptiste Jourdan, un médecin bruxellois du XIXème siècle qui se fit un nom en léguant sa fortune personnelle aux Commissions des Hospices civils de St Gilles, Koekelberg et Etterbeek avec la condition sine qua non que chacune de ces communes construise un hospice sur son territoire.

Une semaine à Jourdan

Le lundi, les élèves du lycée Jacqmain tout proche traversent la place à toute vitesse. La cloche va sonner d’un moment à l’autre. Hors de question d’être en retard le premier jour. A midi, quand les tours du quartier européen voisin se videront, ils déserteront leurs classes pour s’adonner au plaisir de la junk food. Au choix, les cornets de frites d’Antoine ou les quartiers de pizza de Mama Roma.

Mardi, commencez par faire le tour de la place avant de vous décider, guettez les menus et laissez-vous guider par votre estomac. Envie d'une brasserie? Attablez-vous à l'Esprit de Sel. Et si votre conscience biologique venait à se réveiller, arrêtez-vous chez Be Positive. C'est un secret de polichinelle: pour dénicher la table la plus réputée du quartier, il faut s'engager dans la chaussée Saint-Pierre et poussez les portes du Stirwen.

Mercredi, petit effort de curiosité. Poussez les portes du Sofitel Brussels Europe pour découvrir la cuisine belge revisitée du Be Café Marché Jourdan. Si vous abusez, vous pourrez toujours y prendre une chambre. De l’autre côté de la place, laissez-vous tenter par le piétonnier de l’espace Senghor et le Schievelavabo. Le calme qui y règne et ses propositions gourmandes sont un vrai havre de paix… La curiosité peut aussi être dans l'assiette: le Shimla éveillera vos papilles à la cuisine indienne.

Sur la place Jourdan, comme ailleurs à Bruxelles, le jeudi est sacré ! Dérogez à la sacro-sainte tradition de la Place Lux’ et laissez-vous tenter par un petit rouge au 13 degré au au Kosmos.

Vendredi. Une petite mousse pour finir la semaine dans un des nombreux cafés de la place ? L’occasion de se remémorer les souvenirs de la dernière Oktoberfest en attendant la prochaine ! Le concept munichois s’exporte en effet tous les deux ans au centre de la place.

Le samedi, on déserte la place pour les pelouses du Parc Léopold en espérant y croiser le Petit Nuage, ce tricycle gourmand qui fait la part belle aux glaces en été et aux gaufres en hiver. Les sédentaires lui préféreront Capoue. Et quand dans la nuit, votre ventre se manifestera, vous pourrez toujours pousser les portes de l’atelier de la maison Vatel qui reste ouvert toute la nuit. Pour un pain, une viennoiserie ou une pâtisserie…

Et le dimanche, jour du seigneur, vous pourrez acheter vos patates (avec ou sans beurre) au marché entre 8 heures et 13 heures. Si vous êtes plutôt pâtes que pommes de terre, Jourdan est un véritable repaire de resto italiens en tous genres. Entre Mamma Roma, la cantine E...cettera, Pomo Rosso et le branché Prego, vous n’aurez que l’embarras du choix.

Restaurant Jourdan

Au royaume de la frite

La place Jourdan s’est également, et surtout, fait un nom grâce à la maison Antoine. Erigées en stars internationales par le New York Times et adoptées par Johnny Hallyday, les frites y sont servies en cornet depuis 1948. A consommer sur place ou à emporter, les patates déchaînent toutes les passions : il y a les inconditionnels de Flagey et les fans d’Antoine. Nous avons décidé de déclarer le match nul tout en donnant l’avantage aux cafés (l’Espérance, The First et l’Autobus) de la place Jourdan qui accueillent volontiers les bruxellois équipés de leurs cornets de frites de la baraque voisine. A l’heure de pointe, il faut savoir faire preuve de patience…

Restaurants Restaurants Cuisines