La DLU, moteur du private banking

Écrit par Frédéric Solvel - 24 nov. 2014, 00:00 (Mis à jour: 30 juil. 2015, 07:54)
La DLU, moteur du private banking
Depuis 2004, la Belgique a, à plusieurs reprises, permis au contribuable qui « cachait » de l’argent à l’étranger de régulariser sa situation. De quoi aider le budget du gouvernement, mais parallèlement de booster les affaires des banquiers privés.

« 2004, 2012 et 2013 ont été des années fastes», avoue Bruno Ferrier, conseiller fiscal chez Puilaetco Dewaay. « Et très logiquement, l’immense majorité de cet argent régularisé a été rapatriée », rajoute-t-il. De quoi couper l’herbe sous le pied de banquiers internationaux qui laissaient entendre par le passé que la gestion était meilleure à l’étranger. Les tarifs pratiqués dans des pays comme la Suisse sont plus élevés que ceux pratiqués en Belgique. Jusqu’il y a peu, on payait en quelque sorte le secret bancaire. À partir du moment où l’argent est régularisé, il n’y a plus de raison de payer ce tarif plus élevé.

Le Belge rapatrie aussi son argent pour pouvoir le gérer plus facilement et avoir une meilleure disponibilité des fonds. « L’intérêt de conserver des capitaux à l’étranger se réduit continuellement et les nouvelles générations (qui héritent) sont beaucoup moins enclines à cette détention de capitaux à l’étranger », nous affirme-t-on à ce titre chez CBC.

Si le gouvernement belge optait pour une nouvelle déclaration libératoire unique (DLU), les affaires des banquiers privés seraient donc impactées positivement. Mais Bruno Ferrier aimerait, lui, qu’on aille plus loin et que le législateur mette en place une bonne fois pour toutes une « procédure réellement permanente de régularisation fiscale en Belgique accordant l’immunité fiscale et pénale ». Benjamin Everaert

Avez-vous apprécié cet article?

Partagez-le

Chargement de l'article suivant ......

Newsletter

Chaque semaine, du nouveau contenu dans votre boîte mail

Newsletter

Découvrez plus de 12 000 adresses et événements

Profitez de toutes les sections de BrusselsLife.be et découvrez plus de 12 000 adresses et un grand choix d'événements, d'informations et de conseils et astuces de notre écriture.

Brusselslife.be
Avenue Louise, 500 -1050 Ixelles, Brussels,
02/538.51.49.
TVA 0472.281.221

Copyright 2022 © Brusselslife.be Tous droits réservés. Le contenu et les images utilisés sur ce site sont protégés par le droit d'auteur. la propriétaires respectifs.

www.brusselsLife.be/[email protected]