TOP

ANNIVERSAIRE MÉDIATIQUE La première émission radio, c’était en Belgique, en 1914 !

Rédaction BrusselsLife.be. Sorties & Loisirs

13 Feb 2020, 10:02 Last Updated: 13 Feb 2020, 18:02

La date du 13 février a été choisie voici bientôt dix ans par l’UNESCO pour célébrer la journée mondiale de la radio : on fête ce jeudi sa 8e édition. Découvrez l'histoire de la radiophonie belge à Bruxelles...

La première émission radio, c’était en Belgique, en 1914 !
La première émission radio, c’était en Belgique, en 1914 !

L’Américain Samuel Morse et son célèbre code breveté en 1840, son compatriote Thomas Edison, l’Allemand Heinrich Rudolf Hertz, l’Autrichien Nikola Tesla, le Français Edouard Branly et l’Italien Guglielmo Marconi ont leur patronyme associé à l’invention de la radio, jadis nommée TSF d’abord pour « télégraphie sans fil » puis pour… « transmission sans fil ». Des premiers « ti tiiii ti tiiii tiiii » aux communications vocales, la fin du 19ème siècle préparait le terrain pour ce qui sera l’une des inventions majeures du siècle dernier : la radiophonie.

Mai 1914 : diffusion des « concerts royaux »

C’est bel et bien en Belgique, en mai 1914, qu’est née la première « émission de radio », à partir d’un émetteur installé dans une annexe du Château de Laeken, sous le regard bienveillant d’Albert Ier. Au programme, des concerts de musique bien entendu captés en direct ! Trois mois plus tard, la Grande Guerre éclate et notre futur « Roi-Soldat » ordonne la destruction du studio dont les installations ne peuvent tomber aux mains de l’envahisseur !

En Allemagne, en France, en Angleterre…

Pourtant, un an après l’Armistice, c’est chez l’allemand Telekunken que naît Transradio, qui développe le principe de la transmission duplexée dont profite bientôt une agence de presse baptisée Transocean et une Europa Radio qui survivra jusqu’à la défaite nazie en 1945 ! Le monde entier emboîte le pas. Radio Tour Eiffel diffuse son premier programme en décembre 1921 et la BBC naît quelques semaines plus tard, chapeautée par… Marconi en personne.

… et en Belgique avec l’INR


Chez nous, les premières émissions de radio sont destinées… au Congo. Il faut attendre 1929 pour qu’un projet de loi voté… un an plus tard mette sur les fonds baptismaux l’institut national de radiodiffusion. La fameuse INR qui bénéficie d’une redevance allant de 20 à 60 francs suivant le type de récepteur ! On construit la « maison de la radio » à la Place Flagey, et la radio nationale belge devient un modèle du genre. Le 20 février 1934, les funérailles du roi Albert font l’objet d’un « direct » assuré par 6 journalistes et 16 micros d’ambiance. Le reportage est d’une qualité telle qu’il rayonne dans le monde entier !

Place à la RTB… F et à la « webradio »

Rebaptisé Radio Télévision Belge en 1959 alors que nos premières émissions télé remontent déjà à 1953, la RTB deviendra « F » en 1977 alors que son pendant néerlandophone abandonne le « B » pour devenir VRT dans les nouveaux bâtiments du Boulevard Reyers. On connaît la suite… Passée derrière la télévision et elle aussi taraudée par le rayonnement des réseaux sociaux, la radio reste un média indispensable à tous les niveaux, notamment celui de la diversité et de la liberté d’expression. L’arrivée de la « web radio » abandonnant les bonnes vieilles ondes hertziennes constitue une étape nouvelle dans son accessibilité. On peut ainsi écouter les programmes des radios belges partout dans le monde à condition bien sûr que le « portable » ait du réseau…

 

D.H.

 

 

 

Crédits photos : Alex Vasey/Unsplash, Franck Barske/Pixabay, Albert Ier/Richard Neville Speaight/Wikipedia, Ancien Institut de Radio-diffusion/Busoni/Wikipedia/CC-BY 3.0, Flagey Interior, Logo INR/Zinneke/Wikipedia/CC-BY SA 3.0, Logo RTB/Michel Olyyff/Wikipedia, Antenne RTBF/Wasylio/Wikepedia/CC-BY 3.0 ©

Sorties & Loisirs Découvrir Bruxelles Visites & Découvertes Visites & Patrimoine