TOP

Le cricket à Bruxelles

Frédéric Solvel.

11 Mar 2015, 15:03 Last Updated: 23 Apr 2019, 17:04

BrusselsLife.be s’est intéressé au cricket à sa pratique à Bruxelles.

A l’origine, le cricket est anglais. Lorsqu’ils partent en campagne, les officiers de l’armée britannique ne manquaient d’emmener leur batte dans leurs malles. C’est ainsi qu’ils répandirent le jeu dans toutes les colonies britanniques. Ce n’est donc pas un hasard si les bonnes équipes battent pavillon du Commonwealth : Australie, Inde, Pakistan et Sri Lanka ! Depuis le temps des colonies, le cricket a grandi et est désormais pratiqué dans une centaine de pays de part le monde, dont la Belgique.

Le cricket pour les nuls

Le cricket est simple, en tout cas au début. Deux équipes de onze joueurs s’opposent sur un terrain. Et après on complique les choses… Contrairement au football ou au rugby, les deux équipes jouent l’une après l’autre. Un peu comme si on passait la première mi-temps d’un match de football à attaquer et la seconde à défendre.

Le but pour l’équipe qui commence par défendre est donc de marquer au moins un point de plus que son adversaire lorsque viendra son tour d’attaquer.

Comme au base-ball, les batteurs marquent des points en se déplaçant pendant que les joueurs de champs tentent de récupérer la balle au plus vite. Point de home run ici mais des points bonus lorsque la balle sort des limites du terrain avec ou sans rebond.

Le jeu marque une pause et les rôles s’inversent quand l’équipe a épuisé sa réserve de wickets. Wickquoi ? Le wicket est composé de 3 barres verticales plantées dans le sol au dessus desquelles sont posées des pièces de bois en équilibre. Le batteur défend à tout prix ses wickets avec sa batte. Habituellement, la pluie arrête le jeu… mais pas en Belgique !

Tout le monde a compris ou on se fait une petite vidéo ?

 

Le cricket en Belgique

Le premier match de cricket disputé en Belgique est plus vieux que le plat pays ! Nous sommes le 12 juin 1815, six jours avant la future célèbre Bataille de Waterloo. A Enghien, à une trentaine de kilomètres de Bruxelles, les officiers de la Brigade of the Guards du Duc de Wellington s’affrontent un match de cricket entre eux avant d’infliger une déculottée à Napoléon.

Mais l’histoire cricketo-belge pourrait encore être plus ancienne ! Selon certaines études récentes, le cricket aurait pu être inventé en Belgique et importé en Angleterre par les bergers et tisserands flamands ! Cet ancêtre du cricket que certains affirment retrouver en arrière-plan d’une toile de Bruegel. L’expression flamande met de krik ketsen serait à l’origine du mot cricket…

Plus proche de nous, le cricket belge est régit par une fédération qui compte une trentaine de clubs répartis dans trois divisions. Nous pouvons même nous enorgueillir de posséder une équipe nationale qui évolue aux environs de la dixième place européenne.

Et à Bruxelles ?

Très vite après sa création en 1866, le Bois de la Cambre devient un lieu de promenades et de divertissements. La large pelouse qui descend doucement vers le chalet des Rossignols qui deviendra plus tars les Jeux d’Hiver est régulièrement prise d’assaut par les Anglais qui y pratiquent le cricket et au tennis. Il n’en faut pas plus pour la dénommer Pelouse des Anglais.

Si le Royal Brussels Cricket Club a longtemps joué sur les pelouses du Bois de la Cambre avant de s’exiler vers Lasne, le 12 Stars Cricket Club continue de s’entraîner à Bruxelles en hiver avant de prendre, lui aussi, ses quartiers d’été dans le Brabant wallon. La périphérie compte également quelques clubs du côté de Meise et de Waterloo. Liste complète sur cricket-belgium.com.

BrusselsLife.be essaie le cricket

En poussant les portes du 12 Stars Cricket Club, je ne sais pas trop à quoi m’attendre… Christopher et Rajnish me rassurent directement et font tomber mes derniers wickets d’appréhension. Christopher : A la fois sport d’équipe et sport individuel, le cricket laisse une grande place à la stratégie… C’est pour tout ca et aussi pour l’aspect très social que j’aime ce sport.

Les explications pleuvent et la discussion est émaillée de quelques expressions typiques du cricket que l’on peut même entendre à la très sérieuse Chambre des Lords londoniennes. C’est bon je suis en confiance. En tout cas, je l’étais jusqu’à ce que Rajnish sorte les protections de son sac…

A moi de traverser le picth (zone de tir) et d’essayer de défendre mon wicket. Les lanceurs se succèdent et les balles s’accélèrent. Bushan m’annonce un lancer « normal » avec malice… J’aurai sans doute du m’inquiéter, trop tard mon wicket est à terre et je suis renvoyé au vestiaire.

Christopher conclut : Et si le charme du cricket résidait dans le tea time entre les deux manches… Et le curry des mes équipiers est délicieux ! Envie de rejoindre le 12 Stars? www.12starscricketclub.com ou [email protected].

Sports d'équipes