Le Meyboom à Bruxelles

Le jeudi 09 août 2018, la tradition du Meyboom sera perpétuée à Bruxelles. Comment se passera cette célébration ?

Créé le 25/07/2018 - Dernière mise à jour le 06/08/2018

D’ailleurs, d’où vient-elle ? Brusselslife fait le point avec vous sur les origines et le déroulement de cette journée à Bruxelles.

Comment la tradition du Meyboom est-elle née?

Chaque année, le 9 août, les Bruxellois plantent un arbre de joie, appelé aussi Meyboom. Cette tradition a en fait pris place en 1213. Il est donc encore difficile d’en relater avec précision les origines, puisqu’elle remonte au 13e siècle.

Entre contes et histoires vraies, on peut affirmer que les Bruxellois plantent l’arbre afin de célébrer une victoire contre les Louvanistes. Les raisons qui ont conduit à la bataille restent toutefois floues. On peut cependant retrouver deux théories qui concernent un mariage perturbé ou une taxe sur la bière. Quoi qu’il en soit, ce jour est synonyme de fête pour tous les habitants de la capitale.

Comment se passe la journée du Meyboom à Bruxelles ?

Tout d’abord, un hêtre de la forêt de Soignes est désigné afin d’être coupé, l’arbre doit, pour perpétrer la tradition, peser au moins 600 kilos et mesurer entre 12 et 13 mètres. Ce hêtre deviendra alors le roi de la journée pour les Bruxellois.

Ensuite, les Buumdroegers (transporteurs de l’arbre) vont porter le hêtre jusqu’à la Grand Place en passant par les communes de Schaerbeek et Saint Josse-ten-Noode.
 

Concrètement, le planning de la journée est chronométré :

  • 13h : hommage aux compagnons disparus et aux personnes décédées pour la patrie.
  • 13h45 : départ du cortège.
  • 14h45 : défilé sur la Grand Place.
  • Avant 17h : plantation de l’arbre du Meyboom.

Si vous souhaitez assister à la célébration, rendez-vous dans les rues de Bruxelles ce jeudi 9 août.