Le tour du monde en une journée à Pairi Daiza

Soirées
Écrit par Frédéric Solvel - 27 juil. 2015, 00:00 (Mis à jour: 12 janv. 2022, 04:36)
Le tour du monde en une journée à Pairi Daiza
Plus qu'un parc animalier, Paira Daiza est une véritable invitation au voyage depuis la Cité des Immortels jusqu'à la Terre du froid en passant par le Royaume de Ganesha sans rater la Porte des Profondeurs. Plus fort que Jules Verne et ses 80 jours!

Tandis que Xing Hui et Hao Hao passent leur deuxième été hennuyer, ils ont une toute nouvelle voisine qui attire tous les regards : Nangfa, la jeune éléphantelle née en mai dernier. La veille, pour éviter les files à l’entrée et profiter d’une petite réduction, nous achetons nos billets en ligne.

9h :: c’est parti

On embarque tout le petit monde dans la voiture, on encode l’adresse dans le GPS et direction Pairi Daiza. La douce voix qui couvre le flash info du petit nous annonce une petite heure de route, sans compter l’inévitable arrêt pipi… Au détour d’un virage, on devine la silhouette de la tour de l’ancienne abbatiale de Cambron…

10h et quelques minutes :: le débarquement

Pendant que les enfants profitent de la mini-ferme, les grands établissent le plan de bataille. Après moult discussions, les cartésiens l’emportent. Nous visiterons le parc dans le sens des aiguilles d’une montre ! Notre tour du monde commencera donc dans le ciel.

11h :: Triple buse piqué

Nous sommes assis depuis quelques minutes à l’ombre de la tour quand les premiers rapaces font leur apparition. Aigles, buses, faucons vautours et autres condors planent autour de l’amphithéâtre avant de piquer vers le sol… Le public retient son souffle, les oiseaux redressent leurs vols et frôlent les quelques têtes qui sortent du lot…

En pénétrant ensuite dans le château du domaine transformé en aquarium géant tout la petite troupe comptait se remettre de ses émotions. C’était sans compter sur le ballet des méduses et les ombres des requins…

Midi en Asie

De l’esplanade du temple de la Cité des Immortels nous dominons tout le parc avant de descendre vers les pandas. Surexcités, les plus petits ne laissent pas le temps aux plus grands de débusquer les panthères des neiges récemment arrivées au parc. Terrassés par la chaleur, Xing Hui et Hao Hao se sont réfugiés dans leur grotte. Derrière la vitre qui nous sépare de ces grosses boules de poils, certains rêvent de les serrer dans leurs bras tandis que d’autres rappellent le plus sérieusement du monde qu’il s’agit d’ursidés quand même !

Faute de pouvoir approcher les géants d’Asie, nous traversons l’Australie en toute vitesse en évitant de nous faire boxer par un kangourou pour rejoindre l’île de Madidi où le nourrissage des singes saïmiris est prévu sur le coup de 13h30. Les singes chipies n’en ratent pas une !

Nourrir les singes a réveillé les appétits de tout le monde ! Pause pour tout le monde en contrebas du château. L’occasion de se poser, de se restaurer, de profiter de la plaine de jeux et d’emprunter le pont suspendu…

Après cette pause réparatrice, toute la tribu s’offre une balade digestive dans le train à vapeur (à condition qu'il circule) qui fait le tour du parc. Histoire d’avoir un petit avant goût de la suite du programme.

15h :: Notre tour du monde reprend

De retour à notre point de part, direction la Terre des Origines : le continent africain. Le poids des animaux augmente avec la pente… Les hippos qui se prélassent dans leur piscine précèdent les rhinos qui laissent leur place aux éléphants. Exception qui confirme la règle : Nangfa. La jeune éléphantelle née en mai dernier se montre au gré de ses humeurs pour le bonheur de tous…

16h :: A bâbord toute !

Nous dominons à nouveau le parc et dessinons notre itinéraire de retour : girafes, suricates, village lacustre, îles aux lémuriens avant d’embarquer dans les cales du Mersus Emergo. La voix du Capitaine Haddock résonne : à bâbord, des gibons , mille millions de mille milliards de mille sabord !

17h :: Retour au temple

A l’heure où les moines de l’abbaye de Cambron rejoignaient l’abbatiale pour les vêpres, nous montons vers le Temple des Tigres. Dix mille mètres carrés de pierres sculptées à la main qui abritent Mumbai et Sanka deux félins au pelage blanc argentés.

En traversant le lac, nous jetons un coup d’œil à la future terre du froid et ses bisons qui y broutent déjà paisiblement

18h :: Même pas peur !

Sur le chemin vers la sortie, la tribu joue à se faire peur en visitant la crypte peuplée de chauve-souris. Petit détour par la boutique. Dans la besace : de la bière de l’abbaye de Cambron et quelques peluches…

C’est décidé, ce tour du monde, nous le referons en nous offrant d’autres escales…

Avez-vous apprécié cet article?

Partagez-le

Chargement de l'article suivant ......

Newsletter

Chaque semaine, du nouveau contenu dans votre boîte mail

Newsletter

Découvrez plus de 12 000 adresses et événements

Profitez de toutes les sections de BrusselsLife.be et découvrez plus de 12 000 adresses et un grand choix d'événements, d'informations et de conseils et astuces de notre écriture.

Brusselslife.be
Avenue Louise, 500 -1050 Ixelles, Brussels,
02/538.51.49.
TVA 0472.281.221

Copyright 2022 © Brusselslife.be Tous droits réservés. Le contenu et les images utilisés sur ce site sont protégés par le droit d'auteur. la propriétaires respectifs.

www.brusselsLife.be/[email protected]