L'Ecole Royale Militaire vous ouvre ses portes cette semaine à Bruxelles

Unique établissement d'enseignement supérieur du pays à être bilingue car fédéral, l'ERM/KMS organise une journée-découverte ce jeudi à Bruxelles !

Créé le 26/11/2018 - Dernière mise à jour le 27/11/2018

L’Ecole Royale Militaire se décrit comme un établissement d’enseignement universitaire offrant une formation de base académique, militaire et physique. Une école qui forme des leaders capables d’agir dans des circonstances complexes, exceptionnelles et variées, avec efficacité, au service de la Belgique comme de la communauté internationale.

Un parcours qui s’adapte aux désirs de chacun de poursuivre son chemin dans l’une des composantes de la Défense belge : à l’armée de terre, la marine, l’armée de l’air ou encore la solide composante médicale. Ce jeudi 29 novembre, l’ERM se découvre au public, avis aux jeunes candidats étudiants !

L’Epée du Roi

Brusselslife a rencontré pour vous Baptiste Valentin, lauréat de l’Epée du Roi 2018 (meilleur étudiant de sa promotion), ce candidat-officier nous expliquera ce qui l’a poussé à prendre l’Ecole Royale Militaire comme université.

Pourquoi avoir choisi l'ERM plutôt que l'ULB ou l’UCL pour vos études d'ingénieur civil ? La formation à l'ERM est très complète et basée sur quatre piliers : la formation académique, sportive, militaire et caractérielle. La possibilité de combiner ces différents aspects a certainement joué un grand rôle dans ma décision. Aucune université ne propose un programme aussi large. N'oublions pas non plus qu'étudier à l'ERM implique de devenir officier et de donc servir son pays. Tout ceci m'a convaincu de sauter le pas.

On vous sait aussi grand sportif, l'exercice physique et la discipline demandés dans ce cadre vous ont-ils convaincu de vous engager ? La discipline demandée possède son lot d'avantages et d'inconvénients. Elle est difficile à vivre pour certains, mais elle en aide d'autres à réussir une formation académique qu'ils n'auraient peut-être pas réussie dans un cadre plus libre.

Quels conseils donneriez-vous à un jeune intéressé d'entreprendre ses études à l'ERM ? En premier lieu, informez-vous ! Venez aux journées portes-ouvertes visiter les installations, osez poser vos questions et croyez en vous. Les examens d'entrée sont effectivement accessibles aux jeunes qui se croient capables de les réussir.

Et en tant qu'aîné, comment le motiveriez-vous à confirmer ce choix et à faire de son mieux pour réussir son parcours à l'académie militaire ? Quelles opportunités cela offre-t-il à notre jeunesse ? La formation à l'ERM est intense, mais vaut la peine d'être vécue.

Vous avez reçu l'insigne honneur d'être le lauréat de l'épée du roi cette année. Franc jeu, comment avez-vous perçu cette récompense ? Cela doit être une énorme fierté ! Cette distinction est un grand honneur. Elle récompense un travail régulier pendant mes premières années de formation.

Cela vous motive-t-il à aller plus loin avec ardeur, à prendre votre envol ? Elle me prouve en tout cas que je suis sur le bon chemin. Ce chemin est cependant encore long et semé d'embûches. Le futur nous dira ce qu'il en est.

Infos pratiques :

Jeudi 29 novembre 2018. Adresse : 30 Avenue Renaissance 30, 1000 Bruxelles.

L'ERM sur les réseaux sociaux : Facebook et YouTube. Plus d'infos ici ou sur www.rma.ac.be.



Crédits photos & textes : la Défense, ERM/KMS, Monarchie belge.