TOP

Les automobilistes en ont plus marre que jamais

Brusselslife Rédaction . Automobile

19 Sep 2020, 10:09 Last Updated: 19 Sep 2020, 10:09

Les automobilistes en ont plus marre que jamais
Les automobilistes en ont plus marre que jamais

Le vélo avec assistance électrique ou non a le vent en poupe. Très bien pour l’environnement et la condition physique. Mais pour certains, tout cela va… beaucoup trop vite, et l’automobiliste reste sans doute plus que jamais « la vache à lait » non seulement de l’Etat, mais aussi des régions et… des communes.

Ils le font savoir avec de plus en plus d’insistance, à travers notamment des associations telle « L’automobiliste en a marre » fondée voici moins de deux ans.

 

Journée sans voiture : on a fait… le plein

Semaine de la mobilité clairement « anti-bagnoles », dimanche sans voiture : l’automobiliste en a sans doute… plus marre que jamais, et ce n’est pas Lucien Beckers, fondateur du mouvement qui frôle actuellement les 18.000 adhérents qui nous contredira. « Le dimanche sans voiture à Bruxelles, une majorité de gens ont l’air plutôt pour, mais on peut aussi estimer qu’en fonction des circonstances, l’organiser en pleine tentative de redémarrage de notre économie, ce n’est pas vraiment opportun, et ce d’autant qu’on a eu suffisamment de ‘journées sans voiture’ tout au long du confinement de printemps ».

 

Tout pour le vélo

Même son de cloche quand on évoque la « semaine de la mobilité » : « Cela me fait bien rigoler. A Bruxelles, nous avons une ministre de la mobilité qui ne jure que par le vélo en martelant que « tout le monde en a marre de la voiture ».

Quant au fameux « Good Move » qui se veut une projection sur la mobilité à venir de la Capitale, il a recueilli environ 50% d’avis favorable sur un sondage de 8.000 personnes. Si on comprend bien, ça signifie de 4.000 Bruxellois vont décider au nom de 1.200.000 habitants ? Est-ce cela la démocratie ? »

 

Où va l’argent des automobilistes ?

Lucien Beckers dénonce, preuves à l’appui, des « sondages bidons » allant dans le sens de ce que veut une stricte minorité, en rappelant que les chiffres récents font encore état d’un apport annuel de 21,7 milliards de la poche des automobilistes (comprenant taxes diverses, pourcentages sur les primes d’assurance, accises, etc.) et que « c’est avec l’argent des automobilistes que la Région bruxelloise a financé pour 12 millions de pistes cyclables inutiles pour la plupart durant le confinement ». Il est vrai qu’avec la piste supplémentaire de la Rue Belliard, on a atteint… de vrais sommets !

Automobile