TOP

LA VILLE À LA CAMPAGNE Les cités-jardins à Bruxelles : sooo british !

Rédaction BrusselsLife.be. Habiter & Loger

20 Mar 2020, 00:03 Last Updated: 20 Mar 2020, 17:03

Dès le début du XXe siècle apparaissent dans notre capitale les premières cités-jardins de style anglais, lesquelles se multiplient au lendemain de la Grande Guerre. Cité Floréal, Cité Moderne, Cité Van Lindt... partez à leur découverte !

La Cité Floréal à Watermael-Boitsfort.
La Cité Floréal à Watermael-Boitsfort. © Ben2/Wikipédia/CC BY-SA 1.0

Qui dit cité-jardin fait historiquement référence à l’architecte Ebenezer Howard (1850-1928), pur sujet de Sa Majesté, natif de Londres et auteur, en 1898, d’un traité proposant de « dissoudre la ville dans la campagne » en profitant des avantages des deux modes de vie. En somme, la ville à la campagne ou la campagne à la ville, de nature à remplacer… les deux. Un concept assez radical. A Bruxelles, on n’ira pas aussi loin…
Vue sur le Parkway de la cité-jardin de Welwyn en Angleterre, imaginée par Ebenezer Howard. © Cmglee/Wikipedia/CC BY-SA 4.0

Ré-embellir Bruxelles avec des logements sociaux

C’est au lendemain de la guerre 14-18 que le style des cités-jardins anglaises intéresse les pouvoirs publics ou privés chargés de ré-embellir le tissus urbain écorné par les bombardements tout en offrant des logements sociaux. La commune de Watermael-Boitsfort voit éclore les deux plus emblématiques cités-jardins bruxelloises : le Logis et Floréal.La cité-jardin du Logis. © Ben2/Wikipedia/CC BY-SA 1.0La première naît sous forme de coopérative sur un terrain d’une trentaine d’hectares où l’on construira plus de 700 maisons et quelques immeubles à appartements jusqu’au début des années 50.

Plus modeste à l’origine, la seconde émane d’une initiative de typographes du grand quotidien progressiste de l’époque, « Le Peuple ». On y comptera plus de 600 logements en 1965.
La cité-jardin de Floréal. © Lampa21/Wikipedia/CC BY-SA 4.0Les deux quartiers figurent toujours parmi les plus grandes fiertés de « la plus verte de toutes les communes bruxelloises » ! En savoir plus sur les cités-jardins de Watermael-Boitsfort : cliquez ici. Visitez les cités Floréal et du Logis avec l'ARAU : cliquez ici.

Un patrimoine urbain devenu historique

La rue Henri Vereycken de la Cité Van Lindt à Auderghem.Les voisine d’Auderghem (Cité Van Lindt) et d’ Uccle (Homborch), de même qu’Anderlecht (La Roue, Bon Air, Moortebeek), Schaerbeek (Cité Terdelt), Etterbeek (Cité sociale Jouët-Rey), Molenbeek (Cité Dongre jouxtant le boulevard Mettewie), Woluwé-Saint-Lambert (Kappeleveld), Berchem-Sainte-Agathe (Cité Moderne) et Evere (Tuinbouw) ont suivi l’exemple.
La Cité Moderne à Berchem-Sainte-Agathe. © Ben2/Wikipedia/CC BY-SA 1.0L’aspect « cottage » et le décor « soo british » des cités-jardins ont donné à ceux-ci un caractère patrimonial et historique : des biens protégés et désormais… recherchés.

 

D.H. & REDAC.

 

Habiter & Loger Coopératives d'habitation Parcs & Espaces Verts Maison & Jardin Visites & Découvertes Découvrir Bruxelles Bruxelles typique