Les Galeries Royales Saint-Hubert fêtent leur 170 ans en grande pompe

Soirées
Écrit par Victor Lepoutre - 26 avr. 2017, 00:00 (Mis à jour: 12 janv. 2022, 04:49)
Les Galeries Royales Saint-Hubert fêtent leur 170 ans en grande pompe
Pour leur 170e anniversaire les Galeries Royales Saint-Hubert ont reçu un nouvel éclairage. Un élément de plus dans la rénovation graduelle de ces galeries toujours réalisées dans l'esprit de ses plans originaux. Revenons sur l'histoire de l'un des bâtiments le plus visités de Bruxelles.

C'était en 1847, il y a 170 ans très exactement, que l'architecte Jean-Pierre Clusenaar faisait poser la dernière pierre des Galeries Royales Saint-Hubert. Bâtiment inspiré de la garlerie d'Orléans à Paris. A l'époque c'est 750 hommes qui travaillent sans relâche pendant 15 mois pour que cet ouvrage de 40 000m² se réalise. En ce milieu de 19e siècle, il abrite un marché au fleurs, un théâtre, des restaurants, des commerces et des appartements. 

Vingt ans de rénovation

En 170 ans, les Galeries ont néanmoins connu de nombreux changements : l’apparition du cinéma, le développement du Marché aux fleurs couverts en Vaudeville et l’importante modernisation du Théâtre Royal des Galeries en 1951. Mais jamais les Galeries n’avaient été rénovées. Il a fallu attendre 1997 pour qu’une restauration de taille soit entreprise. Il y a 20 ans exactement… Depuis verrières, façades, sous-sols, Vaudeville, Théâtre Royal des Galeries, appartements, péristyle au croisement des galeries et de la rue des Bouchers (qui n'existe que depuis les annees 1990), hôtel… ont fait l’objet de mille attentions pour être rénovés dans le plus grand respect du bâtiment. Des rénovation réalisées en deux temps. D'abord en externe avec la rénovation de la facade et de la verrière, puis la société civile des Galeries entame la rénovation des sous-sols de la Galerie de la Reine. Construites sur un sol marécageux, les fondations menaçaient de s’effondrer. C’était l’occasion également de rendre ces caves accessibles au public. Il s’agit aujourd’hui des quelques 1.000 m2 qui abrite les expositions du cinéma Galeries. Vient le tour du Vaudeville, abandonné depuis de nombreuses années, de reprendre son éclat d’antan. Après 4 ans de rénovation minutieuse, il retrouve un nouveau souffle en 2003 et accueille divers événements, spectacles et les mardis de la philo.

Un nouvel éclairage pour un bouquet final en musique

En 2017 enfin, c'est l'éclairage qui est totalement remis à neuf. Une nouvelle illumination en LED donant un aspect contemporain au passage bruxellois. Le pianiste Daniel Blumenthal qui réside dans un logement situé dans les galeries donne un récital privé ce jeudi 27 avril à 20h07. Au programme, deux œuvres de Félix Mendelssohn décédé en 1847 l'année de construction de la galerie et la deuxième Rhapsodie hongroise de Liszt composée la même année. Du vendredi 28 avril au 3 mai c'est un light show sur la célèbre composition de Liszt qui sera offert au public. Il aura lieu tous les soirs à 21h30. 

 

Avez-vous apprécié cet article?

Partagez-le

Chargement de l'article suivant ......

Newsletter

Chaque semaine, du nouveau contenu dans votre boîte mail

Newsletter

Découvrez plus de 12 000 adresses et événements

Profitez de toutes les sections de BrusselsLife.be et découvrez plus de 12 000 adresses et un grand choix d'événements, d'informations et de conseils et astuces de notre écriture.

Brusselslife.be
Avenue Louise, 500 -1050 Ixelles, Brussels,
02/538.51.49.
TVA 0472.281.221

Copyright 2022 © Brusselslife.be Tous droits réservés. Le contenu et les images utilisés sur ce site sont protégés par le droit d'auteur. la propriétaires respectifs.

www.brusselsLife.be/[email protected]