URBEX Les meilleurs spots Urbex de Bruxelles et de Belgique

Insolite
Écrit par Brusselslife Rédaction - 03 sept. 2021, 00:00 (Mis à jour: 01 févr. 2022, 11:12)
Les meilleurs spots Urbex de Bruxelles et de Belgique
L'Urbex, c'est l'aventure, la découverte, la recherche de l'insolite! Chaussez de bonnes chaussures et prenez une batterie de rechange, les meilleurs spots se trouvent ici!

Envie de s'évader? A la recherche de frissons ou photographe passionné, il y a toujours une bonne raison d'aller à la recherche d'endroits à l'abandon pour y prendre les meilleurs clichés! L'urbex, une vraie philosophie de vie pour certain, un passe-temps pour d'autres mais dans tous les cas, un plaisir pour les yeux!

Avant toute chose, de petites précisions s'imposent : on ne fait pas de l'urbex n'importe comment!

Une discipline à part (entière)

Urbex est la contraction des termes "exploration urbaine", en pratique, cela désigne donc le fait d'explorer des endroits construits par l'homme et puis laissées à l'abandon. On peut aussi l'envisager sous un autre angle, comme Nicolas Offenstadt "visite sans autorisation et le plus souvent sans but lucratif de lieux délaissés ou abandonnés".

On peut considérer que dans cette discipline, un "règlement" informel existe. En effet, la majorité des passionnés d'urbex fait de son mieux pour préserver les endroits qu'ils visitent. Ils usent même d'astuces pour ne pas que leurs lieux favoris ne deviennent trop fréquentés par des casseurs ou des voleurs : dissimulation d'adresses, noms de spots codés, ...  (Spoiler alert : vous trouverez, à la fin de l'article, une carte de différents endroits où aller pratiquer l'urbex en Europe... mais chuuuut!)

 

Les risques

La règlementation des spots à l'abandon est souvent la même : il est interdit de se rendre sur la propriété privé d'autrui sans autorisation au préalable. Néanmoins, il est compliqué pour les passionnés de trouver les coordonnées des propriétaires des lieux afin de leur demander l'autorisation d'y circuler. De plus, comme leur nom l'indique, les bâtiments à l'abandon sont à l'abandon, rien ne garanti leur solidité depuis que plus personne ne s'en occupe de façon régulière. C'est pourquoi il est impératif de mesurer les risques physiques et pénal de la pratique de l'urbex et toujours agir avec prudence et responsabilité. Malheureusement, beaucoup d'accidents se sont déjà produit sur des lieux laissés à l'abandon et, au delà du chagrin des proches de ces défunts passionnés, cela menace la pratique de l'urbex de manière générale. On ne fait pas de l'urbex n'importe où et n'importe comment.

 

Pourquoi faire de l'urbex? L'amour de l'insolite

Pour vivre des moments différents, s'isoler, prendre de belles photos... Il y a autant de bonnes réponses que de personnes qui pratiquent l'urbex! Voici quelques images que Brusselslife à rassemblé pour vos yeux et assouvir un peu de la curiosité qui nous anime tous...

 

Carte des sites d'Urbex en Europe

Le site Urbex Session met à votre disposition une carte de divers endroits à visiter en Europe pour les plus dégourdis d'entre vous!

"Cette carte recense divers lieux désaffectés qui peuvent être, à l’heure actuelle, réhabilités, détruits ou toujours dans un état d’abandon. Le site Urbex Session n’encourage en aucun cas de se rendre dans ces lieux sans autorisation qui représentent un danger à la fois physique et pénal en cas de violation de propriété privée." - Urbex Session

Avez-vous apprécié cet article?

Partagez-le

Chargement de l'article suivant ......

Newsletter

Chaque semaine, du nouveau contenu dans votre boîte mail

Newsletter

Découvrez plus de 12 000 adresses et événements

Profitez de toutes les sections de BrusselsLife.be et découvrez plus de 12 000 adresses et un grand choix d'événements, d'informations et de conseils et astuces de notre écriture.

Brusselslife.be
Avenue Louise, 500 -1050 Ixelles, Brussels,
02/538.51.49.
TVA 0472.281.221

Copyright 2022 © Brusselslife.be Tous droits réservés. Le contenu et les images utilisés sur ce site sont protégés par le droit d'auteur. la propriétaires respectifs.

www.brusselsLife.be/[email protected]