L'interview de la semaine : Patrick De Corte et... le Roi Baudouin

Son « fritkot » est le fruit d’une tradition foraine de 125 ans regroupant cinq générations.

Créé le 09/07/2018 - Dernière mise à jour le 09/07/2018

Président de l’Union professionnelle des forains bruxellois, Patrick De Corte se prépare à une nouvelle édition de la Foire du Midi dont il parle avec une invariable passion.

Votre souvenir le plus marquant ?

« Sans discussion la mort du Roi Baudouin, annoncée le dimanche 31 juillet 1993. La police est venue brusquement fermer la Foire, et c’était bizarre parce que la plupart des gens ‘savaient de rien’ comme on dit à Bruxelles. Il n’y avait ni internet ni réseaux sociaux, et ceux qui n’avaient pas écouté la radio ignoraient donc le drame. Moi j’ai pris ma voiture et avec ma famille, on est allé passer l'après-midi à la mer. Les forains étaient désemparés, surtout que les terrasses, elles, n’avaient pas du fermer ! J’aimais pourtant bien la personnalité du Roi Baudouin. Le jour de ses funérailles, la Foire lui a naturellement rendu hommage. Là, c’était vraiment émouvant car tout le monde, cette fois, savait ce qui se passait… »

Et le plus festif ?

« Tout le monde sait que je suis supporter inconditionnel du Sporting Anderlecht ! Pendant des années, j’ai essayé d’attirer l’équipe à la Foire du Midi, mais sans le moindre succès car il paraît que ça ne faisait vraiment pas sérieux pour des sportifs. Le « miracle » est arrivé il y a cinq ans grâce à l’entraîneur néerlandais John van den Brom qui a d’ailleurs apporté un nouveau titre. Un gars vraiment très sympa. Et ça a fait le buzz. Le rêve ! ».

Avez-vous d’autres passions que le football et… les frites ?

« Je vais sans doute vous faire rire en vous avouant que j’adore bien manger, et donc je vais souvent au restaurant et ce n’est pas vraiment bon pour moi parce ça fait grossir ! ».

A propos, que devient la fameuse « sauce Kermesse » élaborée pour la dernière Foire du Midi avec votre ami - supporter d’Anderlecht lui aussi - Pierre Wynants du « Comme chez soi » ?

« Elle revient cette année, et sera à nouveau proposée dans toutes les baraques à frites de la Foire du Midi et ailleurs ! Elle est même désormais disponible pour les particuliers chez Delhaize. La difficulté, ça a été de la conditionner en petits pots… ».

 

Crédit photo: Patrick De Corte