Visite de l'exposition de l'unité de chirurgie de guerre de MSF

Médecins Sans Frontières a présenté son unité de chirurgie mobile au cœur de Bruxelles. Brusselslife y était!

Créé le 05/03/2018 - Dernière mise à jour le 05/03/2018

Médecins Sans Frontières a installé ce week-end du vendredi 2 mars au dimanche 4 mars 2018 son complexe de chirurgie de guerre de 10 containers Place Rogier. Des visites étaient organisées afin de permettre au public de prendre connaissance du dispositif établi sur le terrain et des conditions dans lesquelles les membres de MSF travaillent en situation de guerre.
Brusselslife y était et partage avec vous cette expérience unique et enrichissante.

Un contexte d’urgence

Les maîtres mots à partir desquels cette unité a été développée sont mobilité, rapidité et soins de qualité. Le leitmotiv de MSF : être au plus près des lignes de front pour agir le plus vite et le plus efficacement possible, et « sauver des vies ». Visiter cette unité dans laquelle environ 11 personnes mettent tout en œuvre pour sauver des vies est bouleversant et nous sommes chanceux de découvrir cette prouesse médicale et technique : un complexe entièrement autonome en eau et électricité. 

En entrant dans la tente de triage, une tension flotte dans l’air : on s’imagine l’effervescence qui envahit ces containers à l’arrivée des premiers patients. Les médecins sont à leur poste, les infirmières accueillent les blessés dans la salle de triage et les répartissent en 3 catégories : vert (stable), jaune (instable) ou rouge (décès). C’est là que les premiers soins vitaux sont réalisés pour préparer les interventions. La salle préopératoire sert d’intermédiaire entre la première étape et la salle d’opération équipée avec tout le matériel nécessaire aux interventions chirurgicales de guerre. Ensuite, les patients sont transférés dans la salle de réveil avant d’attendre dans la tente voisine leur transfert vers les hôpitaux situés à proximité.

En moyenne, 700 patients sont accueillis dans la salle de triage et 11 à 15 interventions sont réalisées par jour.

L’aboutissement d’un projet ambitieux

Il y a plus de 30 ans, MSF se rendait sur les zones de conflit avec une tente et quelques malles remplies de matériel chirurgical de base. Le minimum avec comme seul but de sauver des vies. Aujourd’hui, les dispositifs de chirurgie sur le terrain se sont développés en termes de moyens et de matériaux. En effet, l’unité chirurgicale mobile de 10 containers peut être acheminée en avion, en camion ou en bateau n’importe où et nécessite seulement 12h, plus ou moins 5 techniciens et 35 travailleurs locaux pour être installée et stabilisée sur le terrain. Un temps crucial dans ce contexte d’urgence.

La première version de cette unité chirurgicale était installée à Mossoul en Irak en 2016. A la suite de cette expérience, des modifications étaient apportées au projet initial pour aboutir au complexe installé Place Rogier ce week-end.

Une expérience enrichissante

A la fin de cette visite, nous sortons de la tente de triage plus conscients qu’à notre arrivée et encore plus reconnaissants pour le travail des membres de MSF qui se rendent sur le terrain et agissent pour sauver des vies.

Découvrez notre visite en images…

 

C.H.