TOP

Mini-Europe ne tient plus qu’à un fil

Brusselslife Rédaction . Sorties & Loisirs

17 Sep 2020, 14:09 Last Updated: 17 Sep 2020, 14:09

Mini Europe - www.minieurope.com

Il était depuis plusieurs mois question d’une quatrième prolongation de contrat entre les deux parties, liées depuis la création de cette attraction touristique majeure et unique, symbole s’il en est de Bruxelles en tant que capitale de l’Europe. En fait, des investissements étaient indispensables à l’évolution et à la pérennité des… mini-infrastructures d’un parc qui aura attiré plus de dix millions de visiteurs depuis sa création en 1989, dont 400.000 au cours de l’année dernière. Il est clair que le Covid-19 n’aura rien arrangé dans les tractations !

Des menaces jusqu’à présent écartées

Ce n’est du reste pas la première fois que Mini-Europe est menacée de fermeture. Mais lors des « crises » précédentes, une solution avait été chaque fois trouvée, éloignant le spectre d’une reprise des éléments du site par un autre investisseur et, de façon inévitable, une « délocalisation ». C’est pourquoi il faut sans doute garder l’espoir d’un nouveau sauvetage dans l’écrin d’origine. Il est clair que l’annonce de cette fermeture aura fait l’effet d’une bombe dans tous les milieux concernés… et dont on attend la réaction.

 

Ouverture confirmé jusqu’à la fin de l’année

La direction a par ailleurs annoncé que Mini-Europe resterait accessible jusqu’à la date fatidique du 31 décembre 2020. Classée deuxième attraction touristique bruxelloise derrière l’Atomium toute proche, Mini-Europe reste un « monument » et il est inconcevable que celui-ci sombre, à l’image de son prédécesseur conçu pour l’Expo 58 et fièrement restauré après de longues années d’incertitude. Espérons simplement que l’histoire se répète…

Sorties & Loisirs Attractions