TOP

Musée royal de l’Afrique Centrale : réouverture le 9 décembre

Kaya Josse.

01 Jun 2018, 08:06 Last Updated: 07 Dec 2018, 10:12

Les travaux de l’AfricaMuseum sont terminés. Brusselslife vous dit tout sur les changements effectués au sein de cette institution.

Musée royal de l’Afrique Centrale : réouverture le 9 décembre
Musée royal de l’Afrique Centrale : réouverture le 9 décembre

Un peu d’histoire

C’est en 1897, à l’occasion d’une exposition temporaire que le Musée royal de l’Afrique a vu le jour, en tant que volet colonial de l’exposition universelle de Bruxelles. Initiée par le roi Léopold II, cette exposition coloniale devait être une vitrine du Congo et susciter l’intérêt du peuple belge. Léopold II fait alors construire le palais des Colonies au sein de son domaine royal de Tervuren. L’exposition ayant beaucoup de succès, il décide de transformer le palais des Colonies en un musée permanent. C’est ainsi que le Musée du Congo, véritable institution scientifique, vit le jour.
 

Le palais des Colonies ne parvenant plus à abriter les collections, Léopold II décide d’ériger un musée plus vaste. À l’origine, le musée ne devait constituer qu’un élément au sein d’un vaste complexe. Il est mis fin à cet ambitieux projet à la mort de Léopold II en 1909. Un an plus tard, le 30 avril 1910, Albert Ier inaugure le « Musée du Congo belge » érigé par Girault, un architecte français. En 1952, l’adjectif « royal » vient compléter cette dénomination.
 

En 1960, après l’indépendance du Congo, le musée entre dans l’histoire sous le nom de « Musée royal de l’Afrique centrale ».
 

Les missions du Musée royal de l’Afrique Centrale comprennent l’acquisition et la gestion des collections, la recherche scientifique, la valorisation des résultats de celle-ci, la diffusion des connaissances, et la présentation au grand public d’une partie de ses collections.
 

Ce musée  dispose des plus grandes et plus riches collections au monde en ce qui concerne l’Afrique centrale. Il est internationalement reconnu comme l’Institut de référence pour l’Afrique centrale.

 

Pourquoi rénover ?

Le musée a fermé ses portes en 2013 afin d’entreprendre des travaux de construction et de rénovation, dans le but de devenir un musée moderne. En effet, l’infrastructure du musée était plus que centenaire et l’exposition permanente était dépassée.

Aujourd’hui, le musée est adapté aux besoins et nécessités du 21ème siècle. Après quatre années de rénovation, la nouvelle pièce maîtresse est dévoilée : le bâtiment lui-même.

 

Quels sont les changements ?

Le pavillon d’accueil

La réorganisation nécessaire du bâtiment muséal et du nouveau pavillon d’accueil ne porte pas atteinte à l’environnement direct du musée. Il se limite désormais au rez-de-chaussée et au premier étage, de manière à s’intégrer harmonieusement dans l’environnement verdoyant.
 

La galerie d’exposition/liaison souterraine

Le pavillon d’accueil est relié au bâtiment du musée par une galerie d’exposition souterraine de 100 mètres de long. C’est le passage principal et il représente tant l’entrée que la sortie du musée.
 

Le bâtiment muséal

Le bâtiment muséal a pu être conservé grâce à la possibilité d’intégrer le programme supplémentaire (accueil, lockers, museumshop, restaurant, salles de réunion) dans la construction neuve, située en partie en surface et en partie en sous-sols. Le bâtiment muséal est totalement destiné à être un espace d’exposition.
 

 

Le Musée royal de l’Afrique rouvrira ses portes le 9 décembre !

Dès ce dimanche 9 décembre à 10h, les visiteurs pourront découvrir le Musée royal de l'Afrique entièrement rénové. Le musée est ouvert en weekend de 10h à 18h et du mardi au vendredi de 17h à 17h.
 

Le ticket d'entrée revient entre 4€ et 12€.
Gratuit pour les - 18 ans.
 

Source : Conférence de presse d'AfricaMuseum

 

Sorties culturelles Musées Art & histoire Sciences & nature