Roulons! Que disent les bornes de comptage cycliste de Bruxelles ?

Mobilité
Écrit par Brusselslife Rédaction - 14 sept. 2022, 00:00 (Mis à jour: 20 sept. 2022, 09:26)
Que disent les bornes de comptage cycliste de Bruxelles ?
Dans le cadre de cette semaine de la mobilité, Brusselslife met une fois de plus, les vélos à l’honneur, avec cet article sur les bornes de comptage cycliste. 

Borne de com-quoi?

Les bornes de comptage cyclistes sont de grosses bornes grises, installées le long de grands axes fréquentés par les cyclistes qui donnent différentes informations. Elles nous disent l’heure, les degrés dehors… Mais surtout elles montrent le nombre de cyclistes qui ont déjà roulé à cet endroit depuis le début de la journée, le nombre de passages par jour, par nuit, par année, ainsi que les heures de pointe. 

Pourquoi toutes ces informations? Pour trois raisons principales: 

  • Motiver: nombreux sont les cyclistes qui se sentent encouragés en apprenant qu’ils sont loin d’être les seuls à braver la météo pour se déplacer dans Bruxelles. Certains peuvent même s’amuser à viser différents records. Les bornes sont donc là, dans un premier temps, pour renforcer la communauté cyclable de la capitale.
  • Sensibiliser: avec les nombres exposés sur les bornes, les automobilistes et le reste de la population bruxelloise peuvent se rendre compte que le nombre de vélos sur les routes ne fait qu’augmenter chaque année. Ce n’est plus un petit groupe d’écologistes avant l’heure, mais toute une communauté. Les bornes sont donc également une piqure de rappel sur la sécurité routière par rapport aux deux roues. 
  • Améliorer: les chiffres et statistiques récoltées par le bornes automatiques permettent également de fournir farine au moulin des gouvernements. Ainsi de nouvelles infrastructures peuvent être installées, les anciennes peuvent être améliorées, des aménagements en fonction de l’heure peuvent être incorporés… et les cyclistes n’en sont que plus protégés. 

Toutes les données récoltées sont d’ailleurs à la disposition du public via la plateforme Open Data de la Région bruxelloise. 

 Borne de comptage bruxelloise

Les débuts

Tout a commencé en 2017, lorsque la rue de la Loi a perdu une de ces quatre bandes automobiles, au profit d’une bande complètement réservée aux cyclistes. Cette même année fêtait les débuts maladroits de la création du vélo, il était donc évident qu’il fallait continuer sur cette lancée et mettre de nouveaux systèmes en place pour les cyclistes. 

La première borne bruxelloise fut installée, rue de la Loi, justement car elle était considérée comme LE chemin emprunté par la majorité des vélos à l’époque. Mais de nombreuses autres sont apparues depuis lors. Boulevard général Jacques, Rue de Nerviens, canal de Molenbeek, etc. toutes ces routes sont à présent munies de bornes de comptage et leur nombre ne fait qu’augmenter. 

Vivre à Bruxelles avec un vélo pour découvrir ses recoins

Cependant, notons que les bornes bruxelloises ne sont pas les premières en service. Au contraire, les villes d’Anvers et Malines les utilisent depuis bien plus longtemps, ce qui a d’ailleurs inspiré les politiques de la capitale. 

 

En 5 ans, qu’est-ce qui a changé?

En 2017, on observait déjà un taux de 120.000 vélos sur la rue de la Loi en moins de 3 mois. Ainsi qu’un doublement du nombre de cyclistes dans la ville entre 2015 et 2017. Sur base de ces chiffres, de l’évolution de la conscience écologique populaire et des aménagements prévus pour les vélos, on estimait une augmentation du nombre de deux roues sur les routes de 20% pour 2020. 

Un féru de vélos et d’informatique s'est depuis amusé à récolter les données des bornes et à les transformer en tableau et graphique afin d’observer une réelle évolution. En réalité, avec l’influence de la crise Covid et de la détérioration de notre écologie, on peut observer une augmentation de plus de 234% rien qu’entre décembre 2018 et décembre 2021 et uniquement sur le compteur du Boulevard Général Jacques. 

 De plus en plus de vélos à Bruxelles

Les chiffres à retenir

  • Depuis janvier 2022, plus de 6,5 millions de passages cyclistes ont été enregistrés par les bornes. 
  • La borne qui a enregistré le plus de passages cette année est celle située quai des Charbonnages à Molenbeek, avec plus d’un 1,1 million de vélos. 
  • La borne qui a enregistré le moins de passages cette année est celle située à l’Avenue de l'Exposition, à Jette avec tout de même plus de 79, 400 vélos depuis janvier 2022. 
  • En une journée, les bornes peuvent enregistrer plus de 11,000 passages (chiffres du 16 septembre 2022)
  • Durant une heure considérée creuse, les bornes peuvent enregistrer plus de 630 passages (chiffres du 16 septembre 2022, à 12h)

Avez-vous apprécié cet article?

Partagez-le

Chargement de l'article suivant ......

Newsletter

Chaque semaine, du nouveau contenu dans votre boîte mail

Newsletter

Découvrez plus de 12 000 adresses et événements

Profitez de toutes les sections de BrusselsLife.be et découvrez plus de 12 000 adresses et un grand choix d'événements, d'informations et de conseils et astuces de notre écriture.

Brusselslife.be
Avenue Louise, 500 -1050 Ixelles, Brussels,
02/538.51.49.
TVA 0472.281.221

Copyright 2023 © Brusselslife.be Tous droits réservés. Le contenu et les images utilisés sur ce site sont protégés par le droit d'auteur. la propriétaires respectifs.

www.brusselsLife.be/[email protected]