TOP

QUICK TALK Rencontre entre Delphine et Philippe

Chauchau . Humour

19 Oct 2020, 14:10 Last Updated: 19 Oct 2020, 14:10

La rencontre en Flupke Eerst et la princesse Delphine fut une surprise annoncée par le Palais Royal lui-même. Le fait que cela annoncé par une grande réunion qui préconise des nouvelles règles de vie ne tient sans doute pas du hasard.

Rencontre entre Delphine et Philippe
Rencontre entre Delphine et Philippe

Brusselslife a réussi à glisser un micro dans leur lieu de rencontre et voici leur communication :

•    Flupke Eerst : Bonjour madame Boel. 
•    Delphine : Je m’appelle Delphine de Saxe Cobourg Gotha et je suis princesse
•    Flupke Eerst : Je disais cela pour détendre l’atmosphère…
•    Delphine : …… Ben dis donc, on m’avait dit que vous n’étiez pas comique. On ne m’a pas menti. Elle n’est pas là la grande Mathilde ?
•    Flupke Eerst : Non. Elle est partie faire du kayak avec la Grande Sophie. Elles sont devenues les meilleures amies du monde. 
•    Delphine : C’est quoi la facture que vous m’avez donné ?
•    Flupke Eerst : Ce sont les prochains camions de mazout pour le palais. Princesse peut être… mais il faut participer aux frais collectifs. C’est qui le mec qui prend des photos à la fenêtre ?
•    Delphine : C’est un certain Marc qui vit avec une comtesse socialiste à Lasne. Il me suit partout depuis des semaines. Il peut entrer ? 
•    Flupke Eerst : Non. Profitons du moment privilégié. Je dois vous parler d’un truc un peu gênant. Comment dire ? 
•    Delphine : Allez dites. On est demi maintenant
•    Flupke Eerst : Le profil qui vous contacte avec le nom LaekenMan sur Tinder, c’est moi. 
•    Delphiine : M’enfiiiiiiin. C’est dingue. Vous me donniez rendez-vous chaque semaine à l’hôtel du Berger. 
•    Flupke Eerst : Vouiiiiiii
•    Delphine : Et bien dis donc. Je vous pardonne à une condition… 
•    Flupke Eerst : Laquelle ? 
•    Delphine : Organisez-moi une rencontre avec ma marâtre ? 
•    Flupke Eerst : Ma marâtre. Mais qu’est-ce donc ? 
•    Delphine : Votre mère Philippe. L’italienne. 
•    Flupke Eerst : Et pour faire quoi ? 
•    Delphine : Lui écraser un chou à la crème de chez Wittamer sur le nez…
•    Flupke Eerst : Roooooooo. Mais dites-moi !
•    Delphine : Oui. Dites. 
•    Flupke Eerst : Je pourrais en écraser un aussi sur son front. Hein. Dites. 
•    Delphine : Ben dis donc. Je sens que l’on va bien s’entendre. 
•    Flupke Eerst : Mais ne dites rien à la grande d’Udekem. Promis. Et puis on se tutoie alors
•    Delphine : Promis. 
Cette scène est un pur scénario et elle n’a jamais existé mais les personnages ne sont pas fictifs.

Humour