TOP

Rentrée : quelles sont les collations à privilégier?

Rentrée : quelles sont les collations à privilégier?

Si en France, la collation de 10h n'est plus obligatoire et systématique, en Belgique, le petit en-cas du matin reste dans les habitudes. Mais attention, tous les aliments ne sont pas conseillés!

Ça y est : c'est la rentrée ! Avec elle, revient la question des collations ? Quels sont les aliments à bannir? Quelles sont les quantités conseillées? Faut-il la maintenir obligatoirement ? Jessica Wouters est diététicienne/nutritionniste spécialisée en pédiatrie à Koekelberg (Dietconsult). Brusselslife lui a demandé comment remplir les boîtes à collations des écoliers.

Le 10h, superflu ?

D'emblée, Jessica Wouters nous confirme que le petit en-cas du matin pourrait effectivement être supprimé. Elle pose toutefois plusieurs conditions. Pour "sauter" le 10h, il faut s'assurer que l'enfant ait pris un petit-déjeuner complet et diversifié (produits céréaliers, laitage et fruits). "Si l'enfant mange un petit-déjeuner conséquent le matin, la collation de 10h est effectivement superflue. Par contre, s'il ne mange pas beaucoup le matin, la collation de 10h a un intérêt. Elle devra alors venir compléter le petit-déjeuner. On pense aux fruits (en morceaux ou en salade) ou aux compotes sans sucre ajouté si l'enfant n'a pas eu de fruit le matin. Il peut aussi manger un produit laitier (berlingot de lait, lait chocolaté, jus de riz enrichi en calcium...) s'il n'en a pas consommé au réveil" précise la diététicienne.

Les biscuits ne sont pas à bannir (on peut quand même leurs faire plaisir!) mais attention, il vaut mieux privilégier les biscuits aux céréales et non les barres chocolatées et les limiter à une ou deux fois par semaine.

Si l'enfant est plus salé que sucré, attention de ne pas dépasser son quota de protéines avec les petits morceaux de fromage ou de charcuterie à 10h surtout si son repas de midi est déjà composé de tartines à base de ces aliments.

Ne pas négliger le goûter

Si l'enfant peut - sous certaines conditions donc - se passer d'une collation à 10h, le goûter de 16h ne doit pas être pris à la légère. "Chez les enfants, il est considéré comme le quatrième repas de la journée ! L'écolier doit recharger ses batteries pour tenir jusqu'au coucher."Il s'apparente donc au petit-déjeuner et doit contenir un produit céréalier, un laitage et un fruit. "Un goûter complet permet à l'enfant de moins manger, le soir et son sommeil n'en sera que meilleur!" conclut Jessica Wouters.

Son meilleur ami : l'eau

La gourde d'eau reste le meilleur allié de l'écolier. Comme les biscuits, les jus de fruits ou autres boissons sucrées doivent vraiment être occasionnels.

Bonne rentrée à tous !

Show more
Etudier & Apprendre Informatique Etudier & Apprendre Ecole primaire Enseignement primaire Lycée & Collège Université & Grandes Ecoles Pédagogie alternative Néerlandophone Ecole maternelle Professionnel Technique Cours particuliers