TOP

Théâtre Royal de Toone

Théâtre Royal de Toone

Les marionnettes de Toone revisitent les grands classiques en français, anglais et néerlandais, chaque fois adaptée avec l'accent «brusselère».

Retracer l'histoire du Théâtre Royal de Toone, c'est faire une promenade de deux siècles dans le Vieux Bruxelles des figures de légende. De Toone l'Ancien, Antoine Genty, né en 1804 et qui créa ses premières oeuvres dès 1830 à Nicolas Géal, l'actuel Toone VIII, ce théâtre de marrionnettes, connu dans le monde entier, a déménagé du quartier des Marolles où il est né, jusqu'à l'Ilot Sacré, situé à côté de la Grand'Place.

L'année 1931 est une année importante pour le théâtre de marionnettes bruxellois, puisqu'elle marque la naissance de José Géal et la fondation des "Amis de la marionnette", qui ont permis au Théâtre de Toone de subsister. Lorsqu'en 1963, incapable de concurrencer l'avènement d'une nouvelle culture de masse, Pierre Welleman, alias Toone VI, décide de fermer son théâtre, Jef Bourgeois, conservateur du théâtre et des marionnettes, sait qu'une nouvelle expropriation donnerait le coup de grâce.

C'est pourquoi il crée "Les Amis de Toone'" Cette initiative, ainsi que l'arrivée de José Géal à la barre allait redynamiser complètement ce théâtre. Ancien acteur du Théâtre National, directeur de sa propre compagnie théâtrale, José Géal, quadrilingue et marionnettiste de formation, assurera le sauvetage de cette véritable institution culturelle qu'est devenu le Théâtre de Toone. Aujourd'hui, le fils de José Géal, Nicolas, Toone VIII, se forme pour prendre la relève et assurer ainsi la pérennité de ce lieu de légendes.

Show more
Sorties & Loisirs Théâtres Théâtre de marionnettes

Like this content?
Subscribe for updates!

Your information will be used in accordance our Privacy policy