TOP

Un arbre nouvelle génération à découvrir dans le centre-ville de Bruxelles

Victor Lepoutre.

26 Apr 2017, 10:04 Last Updated: 26 Apr 2017, 10:04

Depuis hier, mardi 25 avril, un City Tree est installé au Mont des Arts. Un mur végétal de 2.80m de hauteur et de largeur dont la capacité à purifier l'air est égale à celle de 275 arbres classiques. Son incidence sera testée sur une période de trois mois, soit jusqu'à fin juillet.

Un arbre nouvelle génération à découvrir dans le centre-ville de Bruxelles
Un arbre nouvelle génération à découvrir dans le centre-ville de Bruxelles

C'est comme un concentré de nature et de fraicheur! La Ville de Bruxelles a installé hier le premier 'City Tree' au centre-ville. Un arbre high tech muni de 1682 plantes individuelles.  

Une forêt concentrée en pleine ville. 

Posé sur son bac à eau, le City Tree resemble à première vue à une grande haie. Mais ne nous y trompons pas, ses qualités écologiques sont bien supérieure à celle qui trône dans le fond de votre jardin. Avec seuelement 2.80 mètres de haut et de large, cet arbre nouvelle génération équivaut à une superficie de 16m² active sur l'environnement immédiat. Surmonté d'un panneau solaire qui alimente par voie électrique la pompe d'arrosage ainsi que les instruments de mesure, il est parfaitement autonome, pas besoin donc de venir l'arroser. 

Une solution pour les espaces urbains particulièrement minéralisés

A Bruxelles comme dans toutes les grandes villes, il existe des endroits où la pierre a pris le pas sur le végétal. Des 'City Tree' ont déjà été testé dans plusieurs grandes villes européennes comme Paris, Berlin, ou Oslo. Dans le but d'apporter de la fraicheur et de purifier l'air de quartiers où la pierre prédomine, la Ville de Bruxelles, à choisi le Mont des Arts comme laboratoire pour ce premier City Tree. Son installation est née d'une proposition faite dans le candre du Plan Climat, élaborée récemment en concertation avec la population bruxelloise. 

« Nous sommes ravis d’avoir installé le premier City Tree dans notre ville. Il contribuera au maillage vert de la ville et sera certainement le refuge d’insectes et de petits animaux qui trouveront leur petite place dans cet environnement qui laisse peu de place à la nature. 
Il faut savoir que le City Tree permet également une réduction de la température de l’air jusqu’à cinq mètres alentour. Ce rafraîchissement  naturel et sans recours à l’électricité permet de combattre efficacement les îlots de chaleur urbains » précise Ahmed EL KTIBI, Echevin des Espaces verts, de l’Environnement et de l’Energie à la Ville de Bruxelles.  

Si l'expérience se montre concluante, ce mur végétal pourrait bien apparaitre dans d'autres quartiers de la capitale. 

Environnement Environnement