TOP

Les attentats du 22 mars ont uni la Belgique

Rédaction BrusselsLife.be.

23 Mar 2016, 10:03 Last Updated: 22 Mar 2017, 08:03

Fleurs, bougies, dessins et même des bières... Le piétonnier de Bruxelles est devenu un lieu de recueillement depuis les attaques du mardi 22 mars 2016. Retour sur cet espace de recueillement qu'est devenue depuis la Place de la Bourse.

Les attentats du 22 mars ont uni la Belgique
Les attentats du 22 mars ont uni la Belgique

Des gens qui se prennent dans les bras, des mamans qui tentent d'expliquer l'inexplicable à leurs enfants,à la suite des attentats du mardi 22 mars 2016, des centaines d'anonymes se sont retrouvés sur le piétonnier, devant la Bourse, pour se souvenir des victimes des attentats de Bruxelles. Ils viennet dessiner, déposer des fleurs, des bougies ou même quelques bouteilles de bières belges! 

Chaîne humaine et minute de silence

Unis dans la douleur mais surtout contre la peur, une soixantaine d'anonymes ont formé une chaine humaine devant les marches de la Bourse avant d'observer une minute de silence.

Un free hugs collectif a également eu lieu mercredi 23 mars 2016, soit le lendemain des attentats sur le piétonnier.

Témoignages

A 71 ans, Eli avait tenu à se déplacer, à se retrouver devant la Bourse, nouveau symbole de receuillement comme l'était la Place de la République à Paris en novembre 2015. Dans ce malheur, le septuagénaire se disait quand même "contente" de voir qu'il y a encore du coeur en Belgique.

Catharina, 65 ans, brandit les mots "tenir bon" imprimés à la Une du quotidien Le Soir. "Je suis venue à la bourse pour donner du courage. On doit tenir bon, soutenir les victimes, les secours. Je ne veux pas qu'on touche à ma Belgique."

Blog