Visitez la Belgique à vos risques et périls

Les Belges sont des chauffards. Les routes du pays sont jalonnées d’animaux sauvages et de nids de poule. Sans parler de ces inondations qui menacent sans cesse la côte ou de ces voleurs tapis dans l’ombre près à vous dérober vos biens à tous les carrefours… Les ambassades avertissent leurs ressortissants des dangers de notre pays. Bon c’est vrai, on a un peu exagéré sur la forme mais pas sur le fond ! Jugez vous-même.

Créé le 07/01/2014 - Dernière mise à jour le 07/01/2014

Pour tout savoir d’un pays, de sa sécurité, de ses us et coutumes, les sites des ambassades compilent toutes les infos nécessaires pour qu’un voyage se passe sans accros. Mais les conseils donnés aux voyageurs sont parfois complètement hallucinants.

Voyons de plus près ce que nos voisins préconisent à leurs ressortissants qui voudraient se rendre en Belgique.

Info route et brebis égarée

A l’unanimité, le trafic belge est dangereux ! La vitesse sur les routes est limitée mais peu d’automobilistes respectent ces réglementations. Selon l'ambassade japonaise, les Belges sont carrément agressifs au volant. Bref, attention, la circulation est rapide et périlleuse.

Si l’ambassade américaine reconnait que le réseau routier de notre petit pays est bien construit et entretenu, il recommande tout de même de faire attention aux nids de poule que l'on rencontre fréquemment sur les routes et même sur les grands-routes.

Pour l’ambassade suisse, le principal danger réside surtout dans des rencontres inopinées avec la faune sauvage belge : « Le risque d’accidents nocturnes provoqués par des animaux sauvages est réel sur les autoroutes ».

Bruxelles, ville du crime

Oui d’accord. Bruxelles n’est pas exempte de criminalité. Il faut rester vigilant dans les gares telles que Bruxelles-Midi où les pickpockets sont légions. Mais les recommandations des ambassades ont de quoi faire angoisser les touristes.

L’ambassade des Etats-Unis se la joue un peu parano: « Dans les bars et restaurants, ne vous asseyez pas à côté des portes. Les voleurs peuvent atteindre et attraper un sac déposé sur une chaise ou sur le sol et s’enfuir facilement ». Même à l’hôtel, le risque existe : « Faites attention en choisissant votre hôtel. Veillez à ce que les portes et les fenêtres de votre chambre soient bien pourvues de serrures. Si possible, choisissez une chambre au premier étage ».

Et puis, ne vous garez pas n’importe où : « Quand vous ne pouvez pas vous parquer dans un garage, cherchez un endroit près d'un réverbère ».

L’ambassade du Canada invite ses ressortissants à se méfier des âmes charitables : « Soyez toujours sur vos gardes lorsque quelqu’un vous propose de l’aide pour changer un pneu crevé. Cette même personne peut être à l’origine de la crevaison et peut chercher à vous voler votre sac ou d’autres objets de valeur.

L’ambassade britannique n’y va pas non plus de main morte : « Gardez systématiquement les portières de votre voiture verrouillées et les fenêtres fermées quand vous roulez. De plus en plus souvent, des voleurs en moto brisent les vitres des véhicules aux carrefours ou aux feux pour arracher les objets de valeur situés sur les sièges passagers.

Des manifestations qui tournent mal

Du côté de l'ambassade néo-zélandaise, on s’inquiète des nombreuses manifestations qui prennent souvent un tournant violent dans la capitale de l'Europe. Le conseil donné aux ressortissants du pays ? « Veuillez vous en tenir éloigné au maximum ».

L’eau, mère de tous les maux

Si jusqu’à maintenant vous êtes sortis indemnes de tous ces dangers, vous n’êtes pas encore sortis de l’auberge.

L’ambassade du Japon n’a qu’un conseil à vous donner si vous tenez à votre santé: « Ne buvez pas de l’eau du robinet en Belgique ».

Tandis que l’ambassade canadienne s’inquiète pour ses ressortissants qui voudraient passer un week-end à la côte…

Donc, vous voilà prévenu ! Visitez la Belgique à vos risques et périls…