TOP
Le Chemin des Vignes - Ixelles

Le Chemin des Vignes - Ixelles

Les meilleures bouteilles et les gourmandises pour les accompagner

Vins & spiritueux
Site Internet contact  Envoyer le message

Les trois étapes du Chemin des Vignes

Ah le vin ! Trois adresses bruxelloises avec ses spécialités mais le même concept : celui des meilleures bouteilles et des gourmandises les mieux dignes de les accompagner. Suivez les guides du Chemin des Vignes dans la Capitale !

Uccle, là où tout a commencé…

En plein cœur de la commune, au Parvis Saint-Pierre, une invitation à la promenade et même carrément au voyage, car si vignoble de France reste roi, tant par la qualité que par la cohérence de ses cépages, les autres productions méditerranéennes et les « vins du monde » gagnent aussi en valeurs sûres et bien évdemment en découvertes. Même approche pour les grands whiskies d’Ecosse toujours « à la une », et les cognacs, armagnacs, calvas, rhums, gin et vodkas… Sans compter les victuailles ibériques, les fromages « ad hoc » et, pourquoi pas, les « finissimes » conserves de La Belle Illoise.

Stockel : il est petit mais…

… il fait le maximum ! Moins « surfacé » que son grand frère, le Chemin des Vignes sanpétrusien propose un choix peut-être moins exhaustif mais tout aussi sélectif en matière de qualité, avec une prédilection pour les vins bio et dits « naturels » très en vogue, et pour les whiskies rares dont certains de collections issus de distilleries de renom qui ont disparu ! Et pour ceux – nombreux - qui estiment que le « pousse » doit toujours suivre le café, de formidables grains – moulus ou non - feront leur bonheur. Ces inconditionnels résisteront aussi difficilement à l’acquisition d’une Jura, la « Rolls »… jurée des machines à café.

Le dernier né d’Ixelles

Sis Rue d’Idalie, par référence sans doute au surnom de la déesse Aphrodite, celle de l’Amour dans la mythologie… Là, c’est lumière et espace, et donc de quoi mettre définitivement les petits plats dans les grands. Vaste sélection des flacons d’Hexagone et de partout, et des spiritueux d’Ecosse et d’ailleurs. Bien évidemment. Et avec un faible avoué pour le fin du fin de ce qui se produit en Espagne, en particulier les jambons et les conserves de poisson. Comme dans les deux autres enseignes de ce trio magique, tout est à déguster sur place ou à emporter, voire idéalement les deux, notamment au cours d’« events » en petits ou… moins petits comités.