TOP

Färm a ouvert son premier franchisé à la Bascule

Hélène Remy.

19 Sep 2016, 11:09 Last Updated: 29 Sep 2016, 14:09

Le premier franchisé de la coopérative d'alimentation durable a ouvert ses portes du côté de la Bascule.

Färm a ouvert son premier franchisé à la Bascule
Färm a ouvert son premier franchisé à la Bascule

Fondé en 2009, Färm possède aujourd'hui trois magasins (Rue de Linthout, Sainte-Catherine, Hankar) et depuis la mi-septembre, un premier magasin franchisé complète la liste, du côté de la Bascule.

L'objectif de la coopérative d'alimentation durable est d'ouvrir, d'ici 2019, seize magasins sur l'ensemble de la Région bruxelloise dont 11 franchisés.

De client à gérant

De simples clients, Jean-Baptiste et Jean-David, deux amis français, sont aujourd'hui à la tête de leur propre magasin à Uccle. "Ils sont très vite devenus des collaborateurs actifs au sein de Färm, de fins connaisseurs de nos produits, la route était toute tracée" précise d'emblée, Baptiste Bataille, directeur de la communication chez Färm. Herboriste de formation, Jean-David amène une touche différente au nouveau magasin. "Chaque collaborateur apporte une plus-value. Nous privilégions l'intelligence collective. Nos collaborateurs ont leur mot à dire et peuvent nous conseiller un produit qui se retrouvera demain dans nos magasins."

www.farmstore.be

4400 produits

Les différentes enseignes Färm commercialisent exclusivement des produits issus de l'agriculture biologique. Seule exception : "les produits en voie de conversion et en attente d'un label bio." Près de 4500 produits sont actuellement dans les rayons."Nous essayons de privilégier les produits bio, belges, en circuit-court" poursuit Baptiste Bataille.

Oui le bio, c'est plus cher"

Baptiste Bataille ne s'en cache pas : acheter bio a bien évidemment un coût..."Mais ça fait aussi partie de nos missions d'expliquer en quoi manger bio est important. Pour la santé mais aussi pour aider les producteurs à vivre". Cultiver bio, c'est être tributaire du temps, sans engrais pour compenser le manque de soleil... C'est un travail de sensibilisation au quotidien" conclut le directeur de la communication de Färm.

 

Blog