L'Îlot Sacré à Bruxelles

L’Îlot Sacré est un des quartiers les plus connus du centre-historique de Bruxelles.

Créé le 15/01/2018 - Dernière mise à jour le 18/12/2018

L'Ilot Sacré - l'histoire:

Situé au nord-ouest de la Grand-Place de Bruxelles, l'Îlot Sacré est un quartier qui a été crée en 1960 à la suite d'un Arrêté Royal afin de protéger les rues avoisinantes de la Grand-Place et ses façades à tous projets urbanistiques de modernisation.
 

Mais pourquoi un Arrêté Royal ? Au début des années 50, Bruxelles se préparait à accueillir l'Exposition Universelle de 58. Pour cela, les dirigeants de l'époque souhaitaient moderniser le centre-ville afin de faciliter la circulation et le flux des visiteurs autour de la Grand-Place.
 

La rue des Bouchers, la rue des Dominicains et leurs bâtiments étaient voués à disparaître... Mais heureusement ce ne fut pas le cas ! Pour éviter des idées folles au niveau urbanistique, le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Lucien Cooremans et son échevin des travaux publiques lancèrent un projet afin de créer des "îlots". Ce projet avait comme objectif de prohiber toute construction moderniste et de conserver les façades existantes.
 

Ce projet aboutit et deviendra un Arrêté Royal le 24 août 1960 afin de respecter les matériaux d'origines si rénovation nécessaire et les enseignes doivent respecter des normes au niveau de l'affichage et de l'éclairage pour leur vitrine.
 

L'Ilot Sacré comprend exactement 5 rues:

- La rue des Bouchers: au Moyen-âge, cette rue était remplie de charcutiers et de tripiers. Dans cette rue, vous trouverez l'excellent restaurant Aux Armes de Bruxelles.

- La petite rue des Bouchers: c'est dans cette rue que vous trouverez l'impasse Schuddeveld avec le Théâtre de Toone.

- La rue des Dominicains: la rue tient son nom des pères Dominicains qui avaient aux XVIIIème siècle leur potager à cette endroit et leur couvent était situé rue de l'Ecuyer.

- La rue de la Fourche: en 1830 dans cette rue, il y avait le café "A l'Aigle d'Or" et c'est dans ce même lieu que le 28 septembre, les bruxellois ont pu entendre la seconde version de la "Brabançonne" chanté par François Van Campenhout.

- La rue Grétry: a eu au XIXème siècle un lieu de divertissement le plus connu de tous les bruxellois le "Pôle Nord - Palais d'Eté". En hiver c'était une patinoire de glace et en été un cabaret artistique de près de 2 000 places assises. Aujourd'hui, ce lieu festif est le parking 58 qui changera de fonction en 2021.
 

L'Ilot Sacré et la culture bruxelloise:

L'Îlot Sacré est connu pour être le ventre de Bruxelles car dans ses ruelles, il y a un grand nombre de restaurant mais aussi de bars. Au sein de l'Îlot Sacré, vous retrouverez la culture bruxelloise cachée au détour d'une ruelle:

- Le Théâtre de Marionnettes de Toone dans l'impasse Schuddeveld.

- Jeanneke-Pis dans l'impasse de la Fidélité. Vous retrouverez aussi dans cette impasse le Delirum Café.


L'Îlot Sacré regorge de restaurants, de bars et de magasins... Ses rues y sont animées tout au long de l'année et durant la période des fêtes de fin d'année, l'Îlot Sacré brille de mille feux avec les Plaisirs d'Hiver.
 

Aujourd'hui, les marquises et les terrasses ne sont plus autorisées. La photo de couverture de cet article montre une époque révolue, l'Îlot Sacré subit actuellement un plan de rénovation effectué par la Ville de Bruxelles. 
 

Source: Ilot Sacré