TOP

RETOUR VERS LE FUTUR Jeunesse rebelle : grandir en Europe depuis 1945

Jeunesse rebelle : grandir en Europe depuis 1945

La Maison de l’histoire européenne vous invite à découvrir sa seconde exposition temporaire « Jeunesse rebelle », en place jusque fin février 2020.

L’exposition explore les expériences de vie déterminantes de la jeunesse, de l’éducation et le travail, à la définition d’une identité, en passant par l’engagement politique et l’amour. Dans ce but, elle se penche sur quatre générations de jeunes à des moments clés de l’histoire de l’Europe : la fin des années 40, les années 60, 80 et 2000.

Une jeunesse faiseuse d'histoire

Cette exposition interactive montre aux visiteurs que l’histoire de la jeunesse européenne depuis les années 40 est faite de connexions transnationales, de protestations sociales et de la recherche d’une plus grande liberté individuelle, ainsi que de l’aspiration à un certain confort matériel et à une expression culturelle ouverte. Jeunesse rebelle prend une perspective transnationale pour expliquer comment, durant ces 70 dernières années, les jeunes Européens sont passés de spectateurs à faiseurs d’histoire.

Les différents sujets sont abordés à travers une collection interactive de musique, d’articles de mode, de photos et vidéos. Testez un nouveau look en enfilant des créations des années 60. Étalez-vous sur le lit d’une ado des années 80. Ou laissez parler votre créativité et produisez votre propre pancarte de manif pour le nouveau millénaire !

Du cheveu à la pancarte, la rebellion, c'est tout un slogan

Pour les familles et les jeunes, le musée organise une série d’ateliers gratuits tous les dimanches de juin et juillet. Les visiteurs auront l’occasion de créer leur propre pancarte de manifestation sur le sujet de leur choix en se basant sur des objets, des rêves, des souvenirs ou même leurs projections pour l’avenir. Ensuite, ils pourront aussi préparer leur rengaine ou leur slogan pour manifester et faire entendre leur voix dans tout le musée !

Pour les enseignants, les ateliers “#Protest”, combinés avec la visite de l’exposition, sont disponibles à partir de septembre 2019. À travers eux, les élèves comprendront pourquoi les jeunes sont descendus dans la rue au cours de ces 70 dernières années et comment les vêtements voire même les coupes de cheveux sont devenus des actes de rébellion. 

La Maison de l’histoire européenne, dans le Parc Léopold au coeur du quartier européen, a ouvert au public en mai 2017. Le musée est unique car il propose une approche européenne et transnationale de l’histoire du continent. Il est ouvert tous les jours, gratuit et son exposition permanente est disponible en 24 langues. Plus d'infos sur leur site internet : www.historia-europa.ep.eu

Ce jeudi 7 novembre, les Nocturnes des Musées Bruxellois redémarrent en fanfare après ce week-end de la Toussaint : tout le quartier Léopold sera à la fête avec du théâtre dinosauresque au Muséum des Sciences Naturelles, un défilé de mode historiquement rebelle à la Maison de l’Histoire européenne, une expo rétrospective sur la Seconde Guerre mondiale au Cinquantenaire… 


Crédits photos & textes : Parlement européen.

Show more
Lieux culturels Musées & Expositions Expositions Musées et art centers Musées Musées pour enfants

Plus d'articles