TOP

Kiekefretters, qui êtes-vous?

Frédéric Solvel.

22 Oct 2014, 15:10 Last Updated: 30 Sep 2015, 09:09

Les Bruxellois de pure souche sont surnommés les kiekfretters. Pourquoi? Comment? BrusselsLife.be a mené l'enquête sur l'origine de ce terme saugrenu.

L'enquête commence par un petit devoir de traduction. En néerlandais, un kiekefretter est un mangeur de poulets. Un pan de vérité se dévoile d'entrée de jeu, reste à en connaître l'origine. Pour celà, il faut remonter dans le temps. Direction le XIVème siècle pour trouver des traces des kiekefretters... 

A la guerre comme à la guerre, avec son poulet! 

Les Bruxellois de l'époque sont de fiers soldats. Ils n'hésitent pas à partir au combat pour défendre leur terre ou leur honneur. Armes à la main et poulets dans la besace pour assurer le ravitaillement! 

On retrouve plusieurs évocations de cette habitude de partir au combat avec son poulet. C'est ainsi que l'on raconte qu'à l'heure de venger la mort d'Everard t'Serclaes et d'affronter le terrible seigneur de Gaesbeek, les Bruxellois remplis de fureur les armes à la main  et.... les poulets dans le sac! La même anecdote est relevée lors du combat contre le duc de Juliers qui ne ratait pas une occasion de voler nos ancêtres.

Il n'en fallait pas plus pour que les Bruxellois recoivent le sobriquet de mangeurs de poulet, kiekefritters en néerlandais. Aujourd'hui; Bruxelles est donc peuplée de bruxellois de souche, les kiekefretters, et d'adoption, les zinnekes.

Blog