TOP

Le commerce bruxellois aurait-il de beaux jours devant lui?

Le commerce bruxellois aurait-il de beaux jours devant lui?

Pour inscrire l'activité commerciale de Bruxelles dans une vision stratégique à long terme, l'échevine Marion Lemesre présentera un plan de soutien et de développement du commerce au conseil communal de la Ville de Bruxelles lundi prochain.

Les commerces bruxellois font face à certaines réalités que sont la concurrence d'internet, l'émergence de nouveaux pôles commerciaux en périphérie, les problèmes de congestion de trafic et le developpement anarchique d'une offre monofonctionnelle dans certains quartiers de la ville. En proposant un tel plan de soutien et de développement, l'échevine du commerce à la Ville de Bruxelles, souhaite "accompagner le développement commercial dans les quartiers en cours de rénovation, dynamiser le commerce de proximité, attirer de nouveaux consommateurs et de nouvelles enseignes à Bruxelles". 

Embellir les commerces et diversifier leur offre 

Ce plan qui résulte d'une analyse d'Upcity et d'une collaboration avec plusieurs services de la Ville comme l'urbanisme, la Régie foncière, ou encore la Police et plusieurs fédérations professionelles s'organise autour de cinq axes. 

Le premier vise à embellir les artères commerçantes en proposant des primes à l'embellissement ou à la rénovation de la facade commerciale à ceux qui veulent améliorer l'aspect esthétique de leur devanture. Une deuxième initiative cherche à développer la qualité et la diversité de l'offre commerciale en accompagnant les enseignes belges et étrangères non présente sur le territoire de la Ville de Bruxelles dans leur implantation. Resultat: le restaurant mexicain O’Tacos ouvrira ses portes sur le Boulevard Adolphe Max. De même, le vendeur de glaces italiennes Bargello s’installera dans les prochaines semaines sur la Place de la Liberté, dans le quartier Notre-Dame-Aux-Neiges. 

Le troisième point porte sur l'utilisation des commerces ambulants pour compléter l'offre commerciale. A partir de ce printemps, les kiosques situés dans les parcs seront exploités, et le parcours Foodtruck a récemment été élargi à 20 emplacements pour offrir une offre toujours plus saine et qualitative. En 2017, une attention particulière sera également portée aux friteries afin d'embellir les emplacements existants et d'améliorer la qualité de leurs produits.  

Un "Shopping bus" pour relier le haut et le bas de la Ville 

Le quatrième axe a pour but de favoriser les connexions entre les quartier commerçants et étant donné le dénivelé présent entre le Haut et le Bas de la Ville, une nouvelle navette électrique rentrera en service dans les prochains mois les vendredis, samedis ainsi que les premiers dimanches de chaque mois. Cela incitera également les chalands à découvrir les différents quartiers commerçants et leur identité spécifique. 

Des illuminations de Noël dans de nouvelles rues 

Nous n'y sommes pas encore, mais la Ville a déjà pris sa décision, l'hiver prochain, les illuminations de Noël s'étendront dans les artères de l'Ilot sacré, les rue de Laekne et Marie-Christine, ainsi que les boulevards Stalingrad et Lemonier. Plusieurs rues de Marolles seront également illuminées. 

La vie des commerçants facilitée 

Pour accélérer les formalités administratives pour les futurs exploitants d’établissement et les commerçants, les équipes du Département Affaires Economiques ont été renforcées et structurées en cellules aux attributions claires (horeca, marchés, animation commerciale, stationnement, affichage et publicité). Un projet d’informatisation des procédures est également en cours afin de réduire la charge administrative tant pour le commerçant que pour le service (formulaires pré-remplis en ligne par le commerçant, facturation automatisée.)

L’utilisation de tablettes par le service Commerce permettra également de mener des contrôles en rue plus efficaces et d’assurer le respect effectif des règlements de façon équitable par l’ensemble des commerçants, au bénéfice de la concurrence loyale et de la convivialité des quartiers.

Show more