TOP

Master en food design

Baudouin Van Humbeeck.

17 Feb 2016, 16:02 Last Updated: 18 Feb 2016, 09:02

C’est à Bruxelles, en 2012, qu’a ouvert une formation unique au monde (ou presque) : un master en food design. En un an, on y apprend à jouer avec les aliments pour le plus grand plaisir des yeux.

Master en food design
Master en food design

Bruxelles peut s’enorgueillir d’offrir une formation unique en son genre pour laquelle on vient — littéralement — du monde entier. Créée par la regrettée Françoise Laskar la formation Exécutive Master en Food Design donnée à l’Académie Royale des Beaux-Arts. Les 12 élèves de l’année académique 2015/2016 viennent de Belgique, de France, du Mexique et du Zimbabwe. Il y a un garçon et onze filles.

Du visuel dans l’assiette

Nous avons pu assister à un cours de technique culinaire donné dans son restaurant par Damien Bouchéry. Pour un plat aux éléments des plus simples (un œuf, une feuille d’épinard, de l’assaisonnement) toutes les assiettes sont différentes.

Articulé en trois pôles (savoir, savoir-faire, faire savoir), le programme ne se limite pas à des travaux pratiques. Il comporte des cours d’histoire de l’aliment, art et nourriture, sciences et nourriture, etc. Avec un maximum de quinze places, il n’y en aura peut-être pas pour tout le monde lors de l’année académique prochaine.

L’eau à La Bouche

Ce Master existe depuis 2012. La coordination est assurée par Bénédicte Bantuelle, cheville ouvrière du Studio La Bouche, qui va collaborer avec Culinaria et d’autres grands noms de la restauration belge.

Dans quelques mois, les élèves de cette année académique prendront leur envol. Si votre assiette est visuellement intéressante, si le restaurant dans lequel vous vous régalez est agréable à l’œil, ce sera peut-être le résultat de leur travail. 

Blog