Histoire Le musée Royal de l'Afrique centrale à Tervuren

Sorties culturelles
Écrit par Donatienne de Vleeschauwer - 12 déc. 2018, 00:00 (Mis à jour: 18 oct. 2022, 14:44)
Le musée Royal de l'Afrique centrale à Tervuren
Découvrez une des plus belles pépites architecturales de Belgique, ainsi qu'une partie inoubliable de l'histoire du pays.

Le Congo et la Belgique partagent une histoire intimement liée. De la colonisation à aujourd'hui, le Musée royal de l'Afrique Centrale retrace ce passé en y ajoutant un regard contemporain et décolonisé. Un des plus grands musées de Belgique, et une oeuvre architecturale incomparable, c'est LA visite à ne pas manquer!

La Naissance

Les prémisses du musée royal d'Afrique Centrale ont vu le jour lors de l'exposition universelle de Bruxelles, initiée par Léopold II en 1897. Il s'agissait alors d'une exposition temporaire qui devait mettre le Congo à l'honneur et susciter l'intérêt de peuple belge. Son but était surtout de faire en sorte que son peuple y observe les avantages de la colonisation (à l'égard des Belges), et le soutient dans son entreprise. 

 

Un franc succès

Non seulement le roi atteint son but, mais c'est en réalité un tel succès, qu'il décide d'en faire une exposition permanente. Le palais des colonies, construit au sein du domaine royal de Tervuren, devient donc la maison du Musée du Congo. On y expose des objets ethnographiques, des animaux naturalisés et les principaux produits d'importation et d'exportation venant de la colonie, le tout dans un cadre d'Art Nouveau.

Le but officiel de cette institution était donc de permettre aux citoyens belges d'étudier le Congo, ainsi que l'Afrique Centrale, et d'en apprendre plus sur ce pays de façon didactique. Leopold II avait pour ambition de faire de ce musée, une institution scientifique de premier ordre. 

 

Aggrandissement

En 1901, le Palais des colonies n'arrivait plus à abriter l'ensemble des collections ramenées en masse sous les ordres de Léopold II. Le roi décide donc d'ériger un musée encore plus grand! Et comme tout au long de son règne, il veut que l'architecture belge puisse rivaliser avec la France et demande donc que son nouveau musée s'inspire du Petit Palais de Paris

Sont alors entamés huit ans de travaux sous les ordres de l'architecte français Charles Girault. En 1909, les travaux sont cependant mis en pause à la mort du deuxième roi des Belges, pour ensuite être finis en cliquant sur le bouton "avance rapide". 

En 1910, le troisième roi des Belges, Albert Ier monte sur le trône et inaugure alors le Musée du Congo belge. La même année, la colonie devient alors la propriété de l'état belge (elle était jusque là, la propriété personnelle du roi Léopold II), et se nomme désormais le Congo Belge. Le musée deviendra ensuite le Musée royal du Congo belge, en 1952. 

 

Musée royal de l'Afrique centrale

Avec l'indépendance du Congo en 1960, le Musée ne peut décemment plus porter ce nom. Il devient alors le Musée royal de l'Afrique centrale et se donne pour mission d'acquérir et gérer les collections sur l'ensemble du territoire de l'Afrique centrale, de faire de la recherche scientifique sur ce continent, jusqu'alors peu étudié, et de diffuser leurs découvertes, et bien sûr d'offrir au grand public un aperçu de l'ensemble de leurs trésors. Aujourd'hui, le musée de Tervuren est mondialement reconnu comme l’Institut de référence pour l’Afrique centrale et dispose des plus grandes et plus riches collections au monde en ce qui concerne l’Afrique centrale. 

 

Aux goûts du jour

Vieux de plus de 100 ans, le Musée a évidemment dû subir quelques travaux afin de pouvoir continuer à accueillir un public toujours plus important. Les lieux ont donc fermé leurs portes pendant cinq ans, jusqu'en décembre 2018. 

L'architecture principale n'a pas été touchée, mais des aménagements ont été faits, notamment au niveau de la restauration et à l'accueil des visiteurs. La collection permanente, a également été dépoussiérée et offre aujourd'hui une vision plus actuelle et décolonisée de l'histoire du continent africain. Cette dernière démarche s'est avérée plus difficile que prévu. Pour se faire, le musée a fait appel de nombreux artistes africains, ou africains d'origine afin de revisiter et d'interpréter les collections déjà existantes. 

 

Visite

Aujourd'hui, le Musée royal de l'Afrique Centrale est ouvert à toutes et tous, dans un politique de respect d'autrui. 

Fermé le lundi, il est néanmoins ouvert: 

  • Du mardi au vendredi, de 10h à 17h
  • Le week-end, de 10h à 18h
  • Les jours fériés et congés scolaires, de 10h à 17h

Il est accessible en visite libre (plus d'infos: ici), ou en visite guidée (plus d'infos: ici), et se trouve: Leuvensesteenweg 13, 3080 Tervuren.

Source: MRAC

Avez-vous apprécié cet article?

Partagez-le

Chargement de l'article suivant ......

Newsletter

Chaque semaine, du nouveau contenu dans votre boîte mail

Newsletter

Découvrez plus de 12 000 adresses et événements

Profitez de toutes les sections de BrusselsLife.be et découvrez plus de 12 000 adresses et un grand choix d'événements, d'informations et de conseils et astuces de notre écriture.

Brusselslife.be
Avenue Louise, 500 -1050 Ixelles, Brussels,
02/538.51.49.
TVA 0472.281.221

Copyright 2022 © Brusselslife.be Tous droits réservés. Le contenu et les images utilisés sur ce site sont protégés par le droit d'auteur. la propriétaires respectifs.

www.brusselsLife.be/[email protected]