TOP
Advertisement

GOUPIL EN VUE Un renard dans votre jardin. Que faire ?

Frédéric Solvel. Découvrir Bruxelles

05 Jul 2021, 00:07 Last Updated: 05 Jul 2021, 12:07

Une boule de poils roux fait régulièrement une apparition dans votre jardin. Pas de doute, vous avez un nouveau colocataire qui répond à l’appellation scientifique de vulpes vulpes, plus vulgairement connu sous le nom de renard.

Un renard dans votre jardin. Que faire ?
Un renard dans votre jardin. Que faire ?

Bruxelles n’a pas échappé au phénomène qui se produit depuis plusieurs années dans la majorité des capitales européennes : les renards trouvent suffisamment de nourriture et de quiétude en ville pour s’y installer et s’y reproduire. Les communes limitrophes de la Forêt de Soignes (Auderghem, Uccle, Watermael-Boitsfort et Woluwe) présentent naturellement la plus forte population. Il n’est pas rare d’y croiser un renard en goguette…

Prévention

Pour ne pas attirer le renard qui passe, quelques précautions s’imposent :

  • Sortez vos sacs poubelles le plus tard possible.
  • Ne nourrissez pas les renards (même involontairement en laissant de la nourriture pour vos chiens et chats à l’extérieur).
  • Si vous avez un compost, n’y jetez pas de la viande ou du poisson. Par l’odeur, alléché, Maître Renard n’en serait qu’attiré.
  • Ne les approchez pas de trop près. Si a priori, la population de renards bruxellois est saine et n’a jamais fait preuve d’un comportement agressif, le renard reste un animal sauvage qu’il convient d’observer à distance.

Le renard, de par son statut de mammifère indigène de la Région Bruxelles-Capitale, est une espèce protégée. Vous ne pouvez ni le déranger, ni le déplacer, ni le capturer et encore moins le tuer. Vous pouvez toutefois agir…

Action

Malgré toutes vos précautions, une boule de poils roux fait régulièrement son apparition dans votre pelouse. En journée, le renard est en période de repos et votre jardin baigné par le soleil et protégé du vent est un havre de paix pour lui.

  • Ne le nourrissez toujours pas...
  • Utilisez votre jardin. Le renard doit comprendre que c'est votre territoire et pas le sien.
  • Positivez. Tant que le renard sera dans les parages, l'espérance de vie des rongeurs sera sérieusement raccourcie.
  • Protégez vos cultures. Les déjections du renard pourraient, via vos fruits et légumes, vous transmettre des maladies.
  • Si un renard a creusé un terrier pour sa petite famille dans votre jardin, un coup de fil à Bruxelles Environnement (02/775.75.75) vous indiquera la marche à suivre.

Enfin, tant qu’il occupe votre jardin, considérez-le comme le Phénix de vos hôtes et complimentez-le…

Environnement Décoration Environnement