TOP

Une journée brésilienne à Bruxelles

Une journée brésilienne à Bruxelles

Comme Bruxelles ne se limite pas au chocolat et à une statue qui pisse, le Brésil a d’autres atouts à nous offrir que sa passion pour le ballon rond. Et comme la destination est un peu over-bookée pour le moment, nous vous proposons de suivre les traces des Cariocas chez nous...

La communauté brésilienne de Bruxelles est principalement installée à Anderlecht et à Saint-Gilles. C’est dans ces communes que l’on retrouve leurs églises qui sont de véritables lieux de vie. Leur activité débordante tranche avec leurs homologues belges qui se meurent.

Une journée brésilienne digne de ce nom commence par un peu d’exercice physique sur la place de Copacabana : jogging et musculation! Direction le parc Georges Henri à Woluwé pour une petite séance de sport. C’est que le corps, ça s’entretient! Havaianas aux pieds bien entendu.

A table

L’effort physique, c’est connu, ouvre l'appétit! Pour remplir votre cabas de spécialités brésiliennes, voici deux commerces à ajouter à votre carnet d’adresses. Rendez-vous dans le quartier du Midi chez Casa de Carne Mineirinho ou dans l’épicerie de Germaine et Massimo Chido. Vous y trouverez des fruits, de la viande, des conserves et de la Guarana Antartica, le soda national!

Si vous ne maîtrisez ni la churrasco (l’art de cuisiner la viande) ni la recette du feijoada (plat populaire à base d’haricots noirs, de riz et de porc), il vous reste une solution: les restaurants brésiliens!

A l’ombre de l’Atomium, dans le complexe Bruparck, Show Brasil vous fixe rendez-vous tous les jours avec la cuisine brésilienne et, en bonus le week-end, un spectacle aux couleurs et aux rythmes du carnaval de Rio.

A l’entrée de la rue Haute, côté Porte de Hal, la Churrascaria Bossa Nova s’affirme comme le temple bruxellois de la grillade brésilienne.

D’autres adresses vous garantissent un dépaysement total: Saudades do Brasil sur la place de la Vieille Halle aux Blés, Port’Alegre à Saint Gilles et la Cantina près du Manneken-Pis

Culture

Manneken-Pis possède deux costumes brésiliens dans sa garde-robe. Il peut se métamorphoser, au choix, en danseur de capoeira ou en indien.

Casa do Brasil, le service culturel de l’Ambassade du Brésil, est du genre plutôt actif. A côté de leur ciné-club mensuel le dernier mercredi du mois, il propose aussi d’autres activités. Plus d’infos via leur page Facebook.

Aux Musées Royaux d’Art et d’Histoire au Cinquantenaire, vous pourrez plonger dans les racines du cinquième plus grand pays du monde et découvrir les parures de plumes des indiens d’Amazonie.

Retour au sport

Si vous êtes plutôt art martial que danse, la capoeira est faite pour vous! Défoulement garanti entre combats, acrobaties et aspects ludiques indéniables. L’offre étant plutôt large, une petite recherche bien sentie avec votre moteur de recherche préféré vous guidera vers le cours le plus proche.

Peu importe que vous soyez plutôt lambada ou samba, les occasions de vous y essayer ne manque pas! Que ce soit dans les écoles de danse bruxelloises ou dans les associations brésiliennes. Une nouvelle fois, surfez pour trouver l’adresse qui vous convient.

A l’heure où le soleil se couche, rendez-vous au Canoa Quebrada pour faire la démonstration de vos récents talents de danseurs ou pour siroter une caïpirinha.

Enfin, dans quelques jours Bruxelles-les-Bains ouvrira ses plages et Bruxelles prendra vraiment des airs de baie de Guanabara avec Up-site en guise de pain de sucre.

Show more
Blog Restaurants Actualités bruxelloises Cuisine du monde Cuisines

Plus d'articles