TOP
Musée Belge de la Franc-Maçonnerie

Musée Belge de la Franc-Maçonnerie Un objectif : rendre la démarche maçonnique compréhensible pour tous !

Site Internet contact  Envoyer le message
Situé dans un édifice néoclassique bruxellois, le Musée Belge de la Franc-Maçonnerie tend à mettre en lumière une institution jusqu’alors mystérieuse.

L’histoire du musée

L’actuel Musée Belge de la Franc-Maçonnerie s’inscrit dans la continuité de celui du Grand Orient, fondé en 1985, au 79 rue de Laeken. À l’époque réservé aux seuls membres, il contenait déjà une belle collection de pièces relatives à la création et au développement de l’Obédience, achetées et récoltées au fil des ans.

 

En 1989 est créée l’asbl « Les Amis du Musée maçonnique », aujourd’hui asbl « Le Musée belge de la Franc-Maçonnerie ». Le musée gagne en ampleur et accueille de plus en plus d’objets qui enrichissent les collections. L’enthousiasme se fait rapidement ressentir : il est rare de trouver au sein d’un même endroit autant de pièces rassemblées !

 

L’hôtel de Ville de Bruxelles surfe sur la vague du succès, en organisant, en 1993, l’exposition « La Franc-Maçonnerie en Europe du 18ème siècle à nos jours ». L’intérêt du grand public pour cette rétrospective pousse l'association à rendre ce dernier accessible à tous, initiés et profanes, dès 1999. Leur objectif premier ? Rendre la démarche maçonnique compréhensible pour tous !

 

Une impressionnante collection dans un bijou d’architecture

En 2011, le Musée Belge de la Franc-Maçonnerie prend ses quartiers au 73 de la rue de Laeken. Installé au rez-de-chaussée de l’ancien hôtel de maître de l’architecte Dewez, chargé d’histoire, il jouit d’une architecture néoclassique incroyablement bien restaurée.

 

Ce nouvel espace, plus grand, a permis au Musée belge de la Franc-Maçonnerie d’élargir encore sa collection et d’adapter les heures d’ouverture aux visiteurs.

 

Les décors, bijoux, livres et la vaisselle exposés illustrent l’évolution historique, le fonctionnement, les idées, les valeurs et les structures actuelles de la Franc-Maçonnerie. Les visiteurs profitent de la beauté et de la quiétude des lieux pour se plonger en eux-mêmes et questionner leurs aprioris. La muséographie, envoutante et minutieusement pensée, invite les curieux à un parcours initiatique, à la découverte d’une association entourée de mystère…

 

La volonté d’ouverture de la part des Francs-Maçons s’accompagne d’explications nombreuses. Le rôle éducatif du Musée se trouve en effet au cœur du projet ; c’est pourquoi des visites individuelles et guidées, des ateliers adaptés aux jeunes publics, ainsi que d’autres activités culturelles (conférences, concerts…) sont organisés au sein de ce lieu unique.