TOP

Docks à l’abordage du nord de Bruxelles

Docks à l’abordage du nord de Bruxelles

Lumière du jour, climatisation respectueuse de l’environnement, architecture audacieuse : Docks est sorti des starting-blocks le 20 octobre. On y trouve du nouveau (un peu) et du déjà connu (beaucoup).

Les  visiteurs peuvent découvrir le premier magasin de vêtements Kiabi. La marque Samsung a ouvert un espace qui permet de découvrir entre autres la réalité virtuelle, la vidéo à 360 degrés, etc. En dehors de ces nouveautés, le visiteur est en terrain connu : Mediamarkt, HM et d’autres enseignes bien connues sont présentes.

Les 113 enseignes couvrent les secteurs habituels : habillement, équipement de la maison, parfumerie, parapharmacie, etc. Le shopping ouvrant l’appétit, les visiteurs pourront manger dans presque toutes les cuisines du monde : Thaï, Liban, Italie…

Tous les chemins mènent à Docks Bruxsel

Situé non loin du très encombré pont Van Praet, le centre commercial est accessible par d’autres moyens que la voiture. On peut y aller à vélo et profiter d’un garage à vélo et de douche. La STIB a placé un arrêt appelé Docks Bruxsel sur les lignes de tram 3 et 7. Le bus 58 a lui aussi son arrêt Docks. Le bus 47 s’arrête au pont Van Praet. La gare de Schaerbeek est toute proche, mais il manque quelques mètres à un tunnel qui permettra d’aller de la gare à Docks facilement. Plus anecdotique: de mars à octobre, on peut aller de Sainctelette à Docks en Waterbus.

White : la nouvelle couleur du cinéma

Depuis la fermeture de l’UGC de City 2, il n’y avait plus de cinéma dans un centre commercial. Le cinéma White affiche quelques différences : pas de pop corn bruyant, uniquement des gourmandises silencieuses (et belges) en vente. Les salles comportent des sièges pour couples ou pour familles. D’un côté de la passerelle : deux grandes salles et de l’autre six salles plus intimes. Les fauteuils sont larges de 59 cm.

Fort Boyard indoor

Koezio est un parcours d’aventure qui ne dépend pas de la météo. Le parcours par équipe fait appel au physique et à l’intelligence. L’endroit veut attirer les enterrements de vie de garçon et de jeune fille, les team-buildings et les sorties entre copains qui ont épuisé les plaisirs du bowling.

Fausses notes

Du côté d’Inter Environnement Bruxelles, on joue les trouble-fêtes. Claire Scohier n’est pas impressionnée par les noms annoncés. « Au fil des mois on a vu passer le nombre d’enseignes inédites diminuer. En quelques mois elles sont passées de 35 à 26.» La mobilité ? « L’étude d’incidence environnementale table sur 70 % de déplacements en voiture pour se rendre à Docks.» L’emploi ? « Les 1700 emplois annoncés sont devenus 1200. En tenant compte des déplacements de magasins, le nombre d’emplois nets est de 600

Show more
Restaurants Restaurants Cuisines Cinéma

Plus d'articles